Temps de travail des internes : situation d’impasse, grève confirmée le 17 novembre

Temps de travail des internes : situation d’impasse, grève confirmée le 17 novembre

13.11.2014
  • 1415885856562838_IMG_141083_HR.jpg

Bloquées. Les négociations sur le temps de travail des internes, censées mettre la France en conformité avec la réglementation européenne sont au point mort, dénonce ce jeudi l’Intersyndicat national des internes (ISNI).

La mobilisation en marche

Selon le syndicat, la rencontre organisée mercredi 12 novembre avec le cabinet de la ministre de la Santé s’est soldée par un échec. L’ISNI dénonce « l’attitude méprisante et irrespectueuse » du cabinet de Marisol Touraine, « qui a choisi délibérément de fermer la porte aux discussions ». Le syndicat appelle donc les internes à débuter un mouvement de grève lundi prochain 17 novembre « avant d’autres mobilisations longues dans les semaines à venir ».

Le principal point de blocage porte sur le respect des 48 heures de travail hebdomadaires maximum fixé par Bruxelles. « La solution passe par une semaine de travail allant du lundi matin au vendredi soir, le samedi matin ne devant plus être compté dans les obligations de service », clame l’ISNI. Cela ne veut pas dire que les internes de travailleraient pas le samedi matin mais le syndicat veut comptabiliser en garde les heures de travail lors de cette période.

La situation semble bloquée alors que la participation de Marisol Touraine à l’Université de rentrée de l’ISNI, ce samedi à Marseille n’est pas confirmée. Le syndicat attend, sans trop y croire, des propositions écrites du ministère de la Santé pour relancer les négociations, ainsi qu’une nouvelle date de réunion.

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 27 Commentaires
 
19.11.2014 à 11h00

« Dans mon service depuis plus de 20 ans, les internes ne travaillent pas le samedi sauf celui de garde aux urgences ; ils ont le repos de sécurité, les jours de formation et séminaires et les 50 j de Lire la suite

Répondre
 
16.11.2014 à 19h06

« Une idée comme ça, les jeunes vous n'auriez pas voté pour MST ? En même temps j'en ai un en formation dans le service où je suis vacataire ( pas de chef) et je fais tout pour leur faciliter la vie Lire la suite

Répondre
 
15.11.2014 à 21h52

« Au nom de quelle cause la loi ne devrait elle pas etre respectée pour les internes, mais pour les autres professionnels de l'hôpital ?
Et si on prévoit de perdre 28 M d'euros pour instaurer le TPG, Lire la suite

Répondre
 
15.11.2014 à 19h32

« Tenez bon ! C'est insupportable cette exploitation ! On l'a tous subie, on a tous eu des stages de dés-intégration où on apprenait certes si on survivait, certains en sont morts, on est solidaires d Lire la suite

Répondre
 
14.11.2014 à 13h00

« Courage les internes, Je pense que la majorité des jeunes médecins comme moi vous soutiennent, n'écoutez pas les vieux aigris qui ne se rendent pas compte que les temps et les conditions de travail Lire la suite

Répondre
 
14.11.2014 à 15h39

« On est avec vous les internes : ce que nous n'avons pas su faire pour nous, faites le pour vous et ceux qui vous succéderont ! Vous êtes, comme les médecins de secteur 1, les galériens du système de Lire la suite

Répondre
 
14.11.2014 à 16h38

« Si à 26 ans, vous comptez travailler 35 h par semaine, il était inutile et dangereux de faire médecine. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 17

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment les territoires innovent sous la pressionDes villes moyennes font reculer les déserts

Abonné

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter