Le SML appelle à l’unité syndicale... pour retirer intégralement le projet de loi de santé

Le SML appelle à l’unité syndicale... pour retirer intégralement le projet de loi de santé

12.11.2014

Si les principaux syndicats de médecins libéraux (CSMF, MG France, FMF et SML) ont désormais appelé à la fermeture des cabinets médicaux en fin d’année , tous ne réclament pas ouvertement le retrait intégral du projet de loi de santé de Marisol Touraine qui sera examiné au Parlement début 2015. C’est en revanche la revendication radicale du SML qui en appelle aujourd’hui à l’« unité syndicale » pour atteindre cet objectif.

« Un bras de fer s’engage avec le gouvernement pour obtenir le retrait pur et simple du projet de loi, seule l’union syndicale permettra d’éloigner le spectre de l’étatisation qui menace la médecine libérale », fait valoir le syndicat du Dr Roger Rua qui « se refuse à tout aménagement du texte ».

Pétition, manif...

Le SML a lancé parallèlement une pétition nationale pour sensibiliser les patients à la défense du libre choix de leur soignant. Une nouvelle étape de mobilisation est déjà envisagée par le même syndicat avec l’appel à « une grande manifestation nationale », dont la date n’est pas arrêtée, au cas où le gouvernement resterait sourd à la contestation des médecins après le mouvement de fermeture des cabinets.

« La sauvegarde de l’exercice de la médecine libérale nécessite une union syndicale sans faille », insiste le SML qui souhaite rencontrer tous les autres syndicats représentatifs pour organiser ce combat unitaire.

Mise à jour : Au cours d’un conseil d’administration organisé mardi 11 novembre, la FMF (Fédération des médecins de France) a fait le choix de l'unité syndicale. Son président, le Dr Jean-Paul Hamon appelle à « un front uni pour aboutir au retrait pur et simple de la loi de santé ».

C.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
13.11.2014 à 10h50

« Ce projet de loi passera certainement si les médecins ne sont pas unis. Cependant, pour les unir, il faudrait définir des directives peu nombreuses mais bien pertinentes. Si chaque syndicat lance se Lire la suite

Répondre
 
14.11.2014 à 21h26

« "Une Nouvelle ÈRE arrive, il faudra "s'adapter" mais le temps que tout le monde se mette en place,l'aquarium gonflera avant d'éclater !
Beaucoup sont déjà partis chir, médecin généraliste, psy, pédi Lire la suite

Répondre
 
12.11.2014 à 12h17

« Le SML rejoint l'UFML ! Retrait total du projet de loi : On ne négocie pas la liberté, on ne marchande pas l'indépendance. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter