Les anesthésistes prêts à refuser l’activité d’urgence entre le 24 et le 31 décembre

Les anesthésistes prêts à refuser l’activité d’urgence entre le 24 et le 31 décembre

04.11.2014

Le Syndicat national des anesthésistes-réanimateurs de France (SNARF) ajoute sa pierre à l’édifice de la contestation médicale de fin d’année. Son conseil d’administration a réitéré son opposition totale au projet de loi de santé de Marisol Touraine. Le syndicat participera aux Etats-Généraux de la médecine spécialisée libérale organisés par l’UMESPE (CSMF) le dimanche 7 décembre, ainsi qu’au mouvement d’arrêt d’activité prévu du 24 au 31 décembre par plusieurs syndicats de médecins libéraux.

Son président, le Dr Christian-Michel Arnaud, précise au « Quotidien » qu’il appelle à l’arrêt de l’activité programmée au cours de cette période mais envisage aussi la grève de l’activité d’urgence qui serait alors renvoyée sur l’hôpital. La décision sera prise en concertation avec les autres syndicats affiliés à l’UMESPE à l’issue des États généraux.

Subordination, inflation, stigmatisation...

Rien ne trouve grâce aux yeux du SNARF dans le projet de loi de santé de Marisol Touraine.

Les conditions d’accès au service public hospitalier placeraient les cliniques « sous la subordination des hôpitaux » et supprimeraient la possibilité d’exercer en secteur II pour tous les praticiens y exerçant.

Le tiers payant généralisé ? Mesure « démagogique » et source d’inflation d’actes dont le coût sera « entièrement supporté » par les médecins.

Quant au service territorial de santé au public, il « supprimerait » la liberté d’installation. Enfin, le testing aurait pour conséquence de stigmatiser les praticiens « tout en détruisant la relation de confiance médecin patient ».

Le syndicat « constate avec consternation l’obstination de notre ministre de la Santé à détruire le système libéral ».

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
04.11.2014 à 22h55

« Ah voilà une analyse claire et nette !
Faut il être anesthésiste pour savoir lire ?
Et si on n'est pas anesthésiste qu'est on ?... Anesthésié ? Hmm ? »

Répondre
 
05.11.2014 à 13h24

« +1 »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter