Rémunération des équipes libérales : le SML ne signera pas le projet d’accord

Rémunération des équipes libérales : le SML ne signera pas le projet d’accord

03.11.2014
  • 1415032649560258_IMG_140369_HR.jpg

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) annonce ce lundi qu’il ne signera pas l’accord négocié avec la CNAM sur la rémunération des équipes de soins libérales. Opposé au contenu de cet avenant à l’accord national accord-cadre interprofessionnel (ACIP), qui définit les règles et le financement de la coordination libérale, le SML estime que le texte n’est pas une « solution acceptable » en l’état.

Le syndicat présidé par le Dr Roger Rua conteste en particulier l’absence de prise en compte du rôle des spécialistes dans la coordination libérale. Il rejette également la méthode de la CNAM, qui n’a « négocié qu’à la marge son propre modèle » de coordination, juge-t-il, à savoir le dispositif PAERPA pour la prise en charge des personnes âgées.

Selon le projet, le patient doit intégrer l’un des onze programmes de soins (pathologies chroniques, chirurgie ambulatoire, sorties d’hôpital, soins palliatifs) négociés par les partenaires conventionnels pour que l’équipe de soins impliquée dans la coordination puisse être rémunérée.

Grille tarifaire « indécente et illogique »

Le SML s’agace aussi de la « rémunération au tout forfait » choisie par la CNAM pour la coopération libérale, pour des montants compris entre 40 et 150 euros par patient et par an. « Compliquée et administrative », cette grille tarifaire est jugée « indécente et illogique, car plus le patient est lourd et nécessite d’autres professionnels, plus le forfait de coordination baisse [proportionnellement]», et ce malgré le bonus de 20 % accordé aux équipes de quatre membres et plus.

Le SML dénonce une « nouvelle usine à gaz » pour les médecins et les structures libérales de santé (qui pourront percevoir, elles, une rémunération forfaitaire annuelle allant jusqu’à 48 000 euros au titre des nouveaux modes de rémunération). Il prédit « un lourd travail administratif » pour chaque membre des futures équipes libérales de soins.

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
05.11.2014 à 13h43

« Je suis heureuse de retrouver mon ami Rua. »

Répondre
 
04.11.2014 à 21h17

« Limitation du dépassement d'honoraire pour les médecins mais pendant ce temps le kiné du coin il ''soigne'' 3 patients en même temps tandis que le traumato c'est un seul..... »

Répondre
 
04.11.2014 à 14h39

« 40 à 150 euros pour toute une équipe, et par an: offensant pour le moins. »

Répondre
 
04.11.2014 à 09h33

« L'EVIDENCE: il faut refuser toute usine à gaz nouvelle, tout grignotage des honoraires par des mesures forfaitisantes qui vont nous réduire inexorablement à l'état salarial. PLUS: il faut démonter t Lire la suite

Répondre
 
04.11.2014 à 11h46

« A l'Etat salarial ? Sans les avantages !
Pour tout le reste, je suis d'accord à 100%. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

AMP : le CCNE se prononce en faveur d'une ouverture à toutes les femmes

ccne

Il était très attendu depuis plusieurs années, et l'attente devenait encore plus pressante depuis l'engagement du président Emmanuel Macron... Commenter

Un généraliste jugé par l'Ordre pour des propos discriminatoires et eugénistes contre les handicapés

Hippocrate

Jugé samedi 24 juin par la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de Basse-Normandie, un généraliste de Cherbourg risque la... 2

Pour le CNGE, « l’obligation vaccinale est une réponse simpliste et inadaptée »

À la suite de la possibilité envisagée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, d’étendre temporaire l’obligation vaccinale à tous les vacc... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter