Tiers payant : après leur grève, des pharmaciens privés de règlement pendant une semaine

Tiers payant : après leur grève, des pharmaciens privés de règlement pendant une semaine

24.10.2014
  • 1414142823557159_IMG_139451_HR.jpg

Des officinaux parisiens déclarent avoir été privés pendant une semaine des règlements en tiers payant par la caisse primaire d’assurance-maladie. « La caisse affirme avoir eu un bug informatique et n’a pas payé les pharmaciens du 29 septembre au 7 octobre, affirme au « Quotidien » Andrée Ivaldi, présidente de la chambre syndicale des pharmaciens de Paris. Les paiements ne sont intervenus qu’une semaine après la grève. »

Les mille pharmacies de la capitale ont-elles été victimes de représailles pour avoir fermé contre le projet de loi Macron, qui prévoyait la vente de médicaments sans ordonnance en grande surface ?

Liberté

D’aucuns le pensent, les difficultés informatiques pour tous les paiements étant rarissimes pendant une durée aussi longue. « La convention pharmaceutique prévoit un délai de règlement maximal de 4 jours ou la mise en place d’une avance de frais réalisée sur la base de facturation moyenne », explique Andrée Ivaldi, Cette situation a mis en difficulté plusieurs officines, affirme la syndicaliste.

L’Union française pour une médecine libre (UFML) estime en tout cas que cette mésaventure illustre les dangers que représente le tiers payant généralisé pour les médecins. « Voila ce qui peut arriver quand les professionnels de santé sont assujettis au financeur, ils perdent leur liberté », commente le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML.

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
27.10.2014 à 10h16

« Et dire que certains pharmaciens face à nos réserves envers le tiers payant généralise disaient que cela se passait très bien. La caisse a montré comment elle voulait nous dominer un jour de grève , Lire la suite

Répondre
 
26.10.2014 à 07h22

« Avec le tiers payant généralisé , nous sommes corps et âmes dévoués à la s s. Ils peuvent nous couper les vivres quand ils veulent......il n' y a déjà plus de sous...quant à la grève entre les fêtes Lire la suite

Répondre
 
25.10.2014 à 20h20

« Il faut tout simplement refuser le tiers payant, sauf pour les CMU et l'afficher dans la salle d'attente.
"Le Dr X ne pratique pas le tiers payant intégral, sauf pour les bénéficiaires de la couvert Lire la suite

Répondre
 
25.10.2014 à 11h19

« Il faut bien comprendre que seul une action forte et concertée de toutes les professions médicale sera efficace !
Tous unis nous sommes invincibles ! »

Répondre
 
25.10.2014 à 10h46

« D'où mon interrogation sur la grève de fin d'année . Je suggère de prendre la résolution , en cas de réquisition, d'exiger des consultants de ces jours le règlement intégral de l'acte. PAS DE TP pou Lire la suite

Répondre
 
25.10.2014 à 16h32

« Absolument »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 2

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter