Appel à témoignages - Cannabis au cabinet médical : en parlez-vous à vos jeunes patients ?

Appel à témoignagesCannabis au cabinet médical : en parlez-vous à vos jeunes patients ?

22.10.2014
  • débat

Vous êtes médecin généraliste, vous exercez en cabinet libéral et voyez régulièrement des jeunes patients. Certains d’entre eux fument un « joint » de temps en temps dans un cadre récréatif, d’autres sont des consommateurs plus réguliers, mais comment savoir ? Faut-il aborder la question avec tous les jeunes qui consultent ? Et que leur dire ? Estimez-vous être suffisamment formé(e) ? Votre avis nous intéresse ! Merci de votre participation. (Date limite de réception du questionnaire : 27 octobre)

 

 
Powered by Typeform

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
25.10.2014 à 18h18

« Je suis Anesthésiste et j'en parle à tout jeune de moins de 30 ans en abordant le sujet par rapport aux effets secondaires d'un joint avant une anesthésie et en ayant fait sortir les parents . Comme Lire la suite

Répondre
 
PASCAL T La rédaction du Quotidien du Médecin 23.10.2014 à 16h40

« Bonjour. Nous recueillons, via le formulaire, uniquement des témoignages de généralistes. Cet appel à témoignage s'inscrit en effet dans le cadre d'un article à venir sur leur rôle vis-à-vis de la c Lire la suite

Répondre
 
22.10.2014 à 23h46

« Bonjour,
je suis pédiatre, vois en consultation aussi des jeunes patients et adolescents, et leur parle de drogue;
des dépliants sur le cannabis sont présents dans ma salle d'attente, pour les par Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Le nombre d’IVG continue de baisser, légèrement, en France

ivg

Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) s’élevait à 211 900 en France en 2016, en légère baisse pour la troisième année de... 2

Après « la honte de l’ECNi 2017 », le Pr Bergmann prône « une solution simple et efficace »

Pr Bergmann

« Plus jamais ça ». Quelques jours après l’énorme raté des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), obligeant plus de 8 000 étud... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter