L’encadrement des dépassements d’honoraires, un échec selon la Mutualité française

L’encadrement des dépassements d’honoraires, un échec selon la Mutualité française

01.10.2014
  • 1412176067550097_IMG_137476_HR.jpg

Le président de la Mutualité Étienne Caniard estime que les mesures conventionnelles adoptées en octobre 2012 dans l’avenant 8 n’ont pas permis de limiter les dépassements d’honoraires des médecins libéraux.

Si le taux moyen de dépassement des praticiens de secteur II a légèrement baissé depuis deux ans, les compléments d’honoraires ont en revanche augmenté de 2,9 % en volume pour atteindre 2,7 milliards d’euros en 2013.

Le système de sanctions des dépassements abusifs a également montré ses limites, selon la Mutualité.

« Les médecins sanctionnés se comptent sur les doigts d’une main, la passivité sur ces pratiques n’est pas acceptable, a affirmé Étienne Caniard, mardi au cours d’une conférence de presse. Les médecins sont pris en otage par une poignée de praticiens qui demandent des dépassements excessifs. »

La convention pointée du doigt

Le président de La Mutualité réclame la rénovation des négociations conventionnelles avec les professions de santé : « Le système conventionnel tripartite actuel n’a pas atteint son objectif, ni en termes d’efficience du système, ni en termes d’accès aux soins. Les bénéfices pour les patients ne sont pas au rendez-vous. »

La Mutualité Française souhaite que le contrat d’accès aux soins (CAS) de modération tarifaire, souscrit par près de 11 000 praticiens, soit davantage valorisé par la profession : « Il est indispensable qu’un nombre plus important de médecins y adhère afin de pouvoir concentrer l’intervention des mutuelles sur ces professionnels. »

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 11 Commentaires
 
03.10.2014 à 08h33

« Vous avez dit dépassements abusifs ? N'est-ce-pas plutôt le montant ridiculement bas des honoraires qui est abusif. Je me demande quels sont les liens entre Madame Tourraine et Monsieur Caniard ? P Lire la suite

Répondre
 
02.10.2014 à 20h05

« Encore lui !!!!!! On dirait qu'il a reçu des missions de médiatisation dites de "torpillage". »

Répondre
 
01.10.2014 à 23h10

« L'encadrement des hausses tarifaires des complémentaires sante, un échec, selon moi »

Répondre
 
01.10.2014 à 22h26

« 100 000€ de salaire pour 35h !!
Et pour les autres avantages , le catalogue est long .... »

Répondre
 
01.10.2014 à 21h48

« Mon grand oncle disait toujours "un piège à cons vaut mieux que deux tu l'auras"
En attendant toujours pas de législation sur le nombre de coupé Porsche qu'on peut posséder ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter