Accessibilité pour les personnes handicapées : trop de dérogations, déplorent les associations

Accessibilité pour les personnes handicapées : trop de dérogations, déplorent les associations

30.09.2014
  • 1412082634549601_IMG_137340_HR.jpg

    Accessibilité pour les personnes handicapées : trop de dérogations, déplorent les associations

Quinze associations représentant les personnes handicapées et âgées* expriment leur « exaspération » à l’égard de l’ordonnance accessibilité, publiée le 27 septembre au « Journal officiel », qu’ils qualifient « d’inacceptable ».

Les associations déplorent l’ouverture de nouvelles dérogations pour la mise aux normes des bâtiments et des cabinets. Outre celles prévues par la loi Handicap du 11 février 2005 (impossibilité technique, classement au patrimoine, disproportion manifeste entre le coût des travaux et les bénéfices), l’ordonnance prévoit une quatrième dérogation, en cas de refus de la copropriété. « Cela détricote la loi de 2005 en abaissant drastiquement le niveau d’exigence légale », déplorent-elles. « Il s’agit de graves reculs par rapport à l’ambition initiale et non de promotion des droits », poursuivent-elles.

Les associations pointent du doigt les demandes de report ou de suspension pour déposer les agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP), d’un à trois ans pour les établissements de 5e catégorie comme les cabinets, et la faiblesse des amendes encourues.

*Association des paralysés de France (APF), FNATH, association des accidentés de la vie, Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes (CFPSAA), Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT), Unapei, Groupement pour l’Insertion des personnes handicapées physiques (GIHP), Union nationale pour l’insertion sociale du déficient auditif (Unisda), Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss), Fédération française des associations d’infirmes moteurs cérébraux (FFAIMC), Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM), Groupement français des personnes handicapées (GFPH), Confédération française des retraités (CFR), Association française contre les myopathies (AFM), Droits du piéton, Fédération nationale des associations de personnes âgées et de leurs familles (FNAPAEF)

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 18 Commentaires
 
GABRIEL G Médecin ou Interne 22.09.2015 à 10h14

Suite à cette loi sur l'accessibilité des cabinets médicaux, et celle sur le tiers payant généralisé, j'ai pris ma retraite totale le 30 juin dernier, après de nombreuses années d'exercice , sans Lire la suite

Répondre
 
02.10.2014 à 13h33

« Avec toutes les recommandations/injonctions dans tous les domaines , passées présentes et à venir, il devient nécessaire de ne plus utiliser pour nous le terme de profession LIBERale »

Répondre
 
02.10.2014 à 13h29

« Si l'on additionne toutes les contraintes passées présentes et à venir peut-on encore s'appeler une profession LIBERale ? »

Répondre
 
01.10.2014 à 14h18

« Qui a lu le texte précis ? Levez le doigt ! C'est monstrueux. Il faut aussi des signaux sonores pour les handicapés mentaux, surélever vos chiottes de 12 cm, lesquelles devront être trois fois plus Lire la suite

Répondre
 
01.10.2014 à 08h30

« Et la meute haineuse de hurler : "...Ces cochons de médecins n'ont qu'à payer..." !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un bouton et un smartphone en cas d'agressionL'Ordre francilien veut équiper les médecins d'un système d'alerte instantané

Abonné
agression

Une société israélienne a développé un système d’ alerte relié à un centre d'appel avec vidéo, son et géolocalisation grâce à un... 1

Dans son plan à 5 milliards d'euros pour la santé, le gouvernement mise sur les hôpitaux numériques

edouard Philippe

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a dévoilé ce lundi, les grandes lignes d'un plan d'investissement de 57 milliards d'euros d'ici à... 4

Ces confrères et consœurs qui vous représenteront au Sénat

senat

Plusieurs médecins font leur entrée au Sénat ou ont été réélus, dimanche 24 septembre, lors du renouvellement de 170 des 348 membres de la... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter