Trois médecins font leur entrée au Sénat

Trois médecins font leur entrée au Sénat

29.09.2014
  • 1411994873549100_IMG_137170_HR.jpg

Le Sénat a renouvelé la moitié de ses sièges ce dimanche 28 septembre, soit 179 sur un total de 348. Parmi eux, trois médecins font leur entrée dans la Haute assemblée.

Maire de Vichy depuis 1989, le Dr Claude Malhuret (UMP) devient sénateur de l’Allier. Il succède à Mireille Schurch (Front de gauche) qui ne se représentait pas. Il a été député européen de 1989 à 1993, puis député de l’Allier en 1993, avant d’être battu lors des élections anticipées qui ont suivi la dissolution de 1997.

Médecin et avocat, Claude Malhuret a collaboré avec l’Organisation mondiale de la santé en Inde. À 25 ans, il fait partie des équipes qui isolent et traitent les derniers cas de variole dans ce pays, dont l’éradication mondiale est proclamée en 1980.

En 1978, il est élu président de Médecins sans Frontières. Il est ensuite nommé, en 1986, secrétaire d’État chargé des Droits de l’homme dans le gouvernement de Jacques Chirac. Il a cofondé avec le chirurgien urologue Laurent Alexandre le site internet « Doctissimo », spécialisé dans l’information santé et bien-être grand public, qu’il revend en 2008 au groupe Lagardère.

Daniel Chasseing, médecin de campagne

Le Dr Daniel Chasseing a lui été élu sénateur de Corrèze sur une liste UMP-UDI. Figure de la ruralité, ce médecin de campagne de 69 ans, est maire de Chamberet (1 300 habitants) depuis 2001. Il avait été auparavant maire d’une autre commune rurale, Le Lonzac (760 habitants), de 1989 à 2001. Il est également conseiller général depuis 1979 et préside l’association des maires de Corrèze.

Le Dr François Commeinhes est élu dans l’Hérault. Maire de Sète depuis 2001, ce gynécologue est aussi PDG de la polyclinique Sainte-Thérèse.

Selon le site du Sénat, ce sont au total douze médecins et deux chirurgiens qui y siègent. Les enseignants et les fonctionnaires sont de loin les catégories socio-professionnelles les plus représentées (125 au total).

S. L. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
29.09.2014 à 20h40

« Vous avez oublié le Dr Michel AMIEL nouveau sénateur des BDR,
maire des Pennes Mirabeau »

Répondre
 
29.09.2014 à 19h52

« Dommage que le Sénat n'ait aucun pouvoir… sinon peut-être que ces confrères auraient pu infléchir le délire des politiques de santé qui de Juppé à Touraine en passant par Bachelot détruisent inlassa Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter