Hôpital : mouvement de grève des PH le 14 octobre contre le projet de loi de santé

Hôpital : mouvement de grève des PH le 14 octobre contre le projet de loi de santé

15.09.2014
  • 1410776272544316_IMG_135877_HR.jpg

    Hôpital : mouvement de grève des PH le 14 octobre contre le projet de loi de santé

C’est officiel. Les cinq intersyndicales de praticiens hospitaliers (Avenir Hospitalier, CMH, CPH, INPH, Snam-

HP) appellent tous les médecins, pharmaciens et odontologistes hospitaliers à un mouvement de grève, mardi 14 octobre 2014, « afin de défendre la démocratie » au sein des hôpitaux et « la place des praticiens dans la prise des décisions importantes », ont annoncé ce lundi les cinq centrales dans un communiqué commun au ton sec.

Les représentants des praticiens hospitaliers ont plusieurs griefs à l’encontre de ce projet de loi.

Point central de leur mouvement de grogne, les PH « exigent » la nomination des chefs de pôle par le directeur conformément à la proposition du président de CME, après que celle-ci ait pu exprimer son avis.

Ils jugent nécessaire « une redéfinition de la fonction et de la place des pôles dans l’organisation hospitalière avec une organisation en pôle facultative sur décision médico-administrative et non plus uniquement directoriale ». Ils appellent à la constitution d’un règlement intérieur arrêté par le directeur sur avis conforme du directoire.

Concernant la communauté médicale, les PH souhaitent inscrire dans la loi la définition d’une équipe médicale « sous l’autorité fonctionnelle d’un médecin responsable de service désigné par ses pairs », « la désignation des médecins du directoire par la commission médicale d’établissement (CME) » et le passage de deux à quatre représentants des médecins au conseil de surveillance.

Enfin, ils souhaitent la nomination des praticiens hospitaliers par le Centre national de gestion (CNG), « après avis du chef de pôle, de la CME et du directoire ».

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
16.09.2014 à 00h15

« Salut mes chers confrères !
Si cela continu comme c'est actuellement le cas, bientôt il n'y aura plus ni de médecin ni de chirurgien compétents en public ! !
La sécu aura disparu dans une agence d'é Lire la suite

Répondre
 
15.09.2014 à 16h08

« C'est très bien, sauf que:
- ce sont toutes les décisions concernant les PH qui devraient être soumises, non pas au directoire mais à la CME. On connait très bien les duos ou trios machiavéliques et Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 10

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter