Manuel Valls salue l’esprit d’entreprise d’une maison de santé de la Marne

Manuel Valls salue l’esprit d’entreprise d’une maison de santé de la Marne

12.09.2014
  • 1410539906544052_IMG_135793_HR.jpg

Le Premier ministre, Manuel Valls, était ce 12 septembre en déplacement dans la Marne à l’occasion du lancement des Assises des ruralités, organisées par le ministère du Logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité, dans le cadre de la réforme territoriale.

Manuel Valls a visité la maison médico-sociale de La Saule, à Fère-Champenoise. Une maison de santé mise en place sous l’égide de la communauté de communes. Ouverte début 2011, elle accueille trois médecins généralistes, trois infirmières, un chirurgien-dentiste, un podologue, deux masseurs kinésithérapeutes et un pôle social comprenant notamment une permanence de la Sécurité sociale et une assistante sociale.

« Cette création a été un coup de poker, a indiqué au Premier ministre le maire de Fère-Champenoise, Bruno Legrand, car trois mois avant l’achèvement des travaux, nous n’avions encore aucun professionnel de santé volontaire pour s’y installer. » Mais la moitié des généralistes de la communauté de commune était sur le départ, il n’y avait plus de temps à perdre.

Un ministre en campagne

Lors de son discours inaugurant les Assises des ruralités destinées à « combattre la relégation » des campagnes, Manuel Valls a mis l’accent sur la richesse et la diversité des territoires ruraux, insistant sur leur capacité d’action. « La ruralité est parfois traversée par un sentiment d’abandon quand les services publics ferment, quand un médecin s’en va, a-t-il déclaré. Mais elle est aussi inscrite dans la modernité. La réalisation de cette maison de santé a été rendue possible grâce à l’esprit d’entreprise des zones rurales. »

Ces Assises prendront la forme d’ateliers organisés en régions, en présence des élus locaux, pour donner la parole aux habitants des zones rurales. L’une des sept thématiques retenues est intitulée « Services publics et services au public en milieu rural ». Une table ronde portera sur l’accessibilité à l’offre de soins de premier recours et aux praticiens plus spécialisés, grâce aux maisons de santé et à la télémédecine.

Les Assises s’achèveront vers la fin novembre, a précisé Manuel Valls. « Après, viendra le temps de l’action », a-t-il conclu.

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
13.09.2014 à 07h52

« Mais bien sur ! La marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu...M. Valls va extraire des médecins des fluctuations quantiques du vide.....magique ! »

Répondre
 
13.09.2014 à 00h31

« Attention aux services public en milieu rural car si c'est comme la fête des "labours prés de bordeaux", la route était fermée complètement pendant 2 jours
C'était normal Monsieur le Ministre était Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter