LCZ696 : déjà des résultats en bourse pour Novartis

LCZ696 : déjà des résultats en bourse pour Novartis

01.09.2014

L’action du géant pharmaceutique suisse Novartis bondissait de près de 4 % ce lundi matin à la Bourse suisse suite à la publication de données très attendues sur son nouveau médicament expérimental pour l’insuffisance cardiaque, le LCZ696 (lire l’article du Quotidien sur le LCZ696).

Samedi, lors du congrès de la Société européenne de cardiologie (ESC) à Barcelone, le groupe bâlois a dévoilé les données d’une étude sur ce médicament, démontrant que le bénéfice du LCZ696 était « statistiquement très significatif et cliniquement important ».

Futur « méga-blockbuster » ?

Selon cette étude, dite Paradigm-HF, le médicament réduirait de 20 % le risque de décès d’origine cardiovasculaire par rapport aux traitements à base d’enalapril. Les résultats de ces essais cliniques ont également été publiés dans le « New England Journal of Medicine ».

Dans une note, les analystes de Jefferies ont salué ces données « sans ambiguité » concernant l’efficacité de ce médicament. Selon leurs estimations, le LCZ696 représente une opportunité de marché de l’ordre de 5,2 milliards de dollars (3,9 milliards d’euros), soit un montant nettement supérieur aux chiffres du consensus. Ce montant estimé ne tient pas compte du potentiel lié aux patients souffrant d’un autre type d’insuffisance cardiaque, qui pourrait représenter une « opportunité de taille similaire », ont-ils précisé.

Changement de cap ?

L’émergence de ce nouveau médicament en tant que « mega-blockbuster » au sein du portefeuille de Novartis pourrait marquer un changement de paradigme dans l’allocation des capitaux du groupe pharmaceutique, ont-ils également estimé. Le groupe pourrait ainsi être incité à « des fusions et acquisitions plus agressives pour continuer à bâtir l’activité pharmaceutique en dehors de l’oncologie », ont ils jugé.

La publication de ces données a dopé le cours de l’action malgré de nouvelles difficultés au Japon concernant la transmission aux autorités sanitaires nippones d’informations sur des effets secondaires graves en lien avec trois médicaments anticancéreux.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter