Tiers payant : à leur tour, les complémentaires sonnent l’alarme

Tiers payant : à leur tour, les complémentaires sonnent l’alarme

15.07.2014
  • vitale

La réforme programmée du tiers payant généralisé en médecine de ville est en train de se transformer en parcours du combattant pour le gouvernement.

Après les très vives réticences des médecins, que tente de lever Marisol Touraine, c’est cette fois au tour des complémentaires santé (mutuelles, assurances privées et institutions de prévoyance) d’exprimer ensemble leurs préoccupations.

Dans un communiqué commun, les présidents de la Mutualité française, de la FFSA et du CTIP annoncent qu’ils ont « officiellement fait part de leurs inquiétudes » à Marisol Touraine sur l’évolution des travaux en cours sur la généralisation du tiers-payant en médecine de ville. Le déploiement est prévu en janvier 2015 pour les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) et pour l’ensemble des patients en 2017.

Situations à risques...

Les trois organisations se disent prêtes à avancer des propositions afin que « les travaux entamés par la CNAMTS, sans consultation préalable des organismes complémentaires, ne conduisent pas à des situations à risques d’ordre juridique, financier et matériel tels que le non-paiement des professionnels de santé, le non-respect des règles de Solvabilité 2 pour les complémentaires santé ou encore la non prise en compte des

évolutions nécessaires du système SESAM-Vitale ».

En clair, les complémentaires redoutent d’être mis le moment venu devant le fait accompli. « La cohérence et l’efficacité du système qui sera déployé en 2017 dépendra de la qualité de la collaboration entre les régimes obligatoires et complémentaires et il est essentiel de s’y préparer dès maintenant », mettent en garde les trois familles de complémentaires.

C.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 61 Commentaires
 
21.07.2014 à 17h43

« Accessibilité des cabinets, tiers payant généralisé qui nuit un peu plus à l'image du médecin, que de soucis en plus de ceux de notre métier. Pendant ce temps, politiciens et cabinets s'engraissent. Lire la suite

Répondre
 
20.07.2014 à 17h12

« Entre l'accessibilité des cabinets (même les cabinets parfaitement accessibles ne sont pas aux normes démentes demandées, les avez-vous lues ? ) et le tiers payant généralisé (concevable que si on Lire la suite

Répondre
 
21.07.2014 à 17h44

« Tout à fait de votre avis. Un médecin »

Répondre
 
21.07.2014 à 20h37

« Pour eux nous ne sommes pas des élites mais des
moins que rien qu'ils écraseront sans scrupule pour leur réélection tant souhaitée ! Bac +10 minimum c'est bien peu de chose comparé à un 1er ministr Lire la suite

Répondre
 
20.07.2014 à 12h15

« En France, les prélèvements obligatoires comportent les impôts et les cotisations sociales, dont celles de l’assurance-maladie.
Quand un assujetti règle un professionnel de santé, il ne le fait pa Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 19.07.2014 à 14h38

« Hum...Levons le nez ! Pensez donc à la chute du dollar et des banques pourries de dettes...Que croyez-vous qu'il arriverait dans notre république bananière si les gens ne pouvaient plus se soigner Lire la suite

Répondre
 
16.07.2014 à 18h03

« "Tiers payant." Au fait cela ne veut-il pas dire que vous, que nous ne recevrons qu'un tiers de nos revenus actuels ? Malgré mon mauvais esprit je crains fort d'avoir raison à plus ou moins brève éc Lire la suite

Répondre
 
17.07.2014 à 17h02

« Tout à fait raison 2017= la France au niveau des Tchèques ou voir en dessous ! Cela sera super ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter