Sécu étudiante : la LMDE sous administration provisoire, le gouvernement garantit les remboursements

Sécu étudiante : la LMDE sous administration provisoire, le gouvernement garantit les remboursements

07.07.2014
  • 1404745260536005_IMG_133591_HR.jpg

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), autorité administrative indépendante chargée du contrôle des mutuelles, a décidé de placer sous administration provisoire la LMDE, le plus important gestionnaire du régime étudiant de Sécurité sociale sur le marché (54 % d’affiliés).

Cette décision intervient après plusieurs alertes d’associations d’usagers et d’un rapport très sévère de la Cour des comptes sur la mauvaise gestion des mutuelles étudiantes.

Les magistrats de la rue Cambon pourfendaient un « système complexe, instable, et peu compréhensible pour ses bénéficiaires », dont la « gouvernance manque de vision stratégique », les coûts de gestion « élevés » et « la qualité de service est très insuffisante ». Ils préconisaient de supprimer le système d’assurance-maladie spécifique aux étudiants ou tout au moins d’envisager « la reprise de cette gestion par les caisses d’assurance-maladie ». Après avoir cumulé 35 millions d’euros de déficit cumulé en 2012, la LMDE avait limité ses pertes en 2013.

Attachement au régime

En dépit de la décision de l’Autorité de contrôle, le gouvernement réaffirme « son attachement au régime étudiant de Sécurité sociale » « qui permet la prise en compte de spécificités de la population étudiante en matière de santé ». Cette mise sous administration provisoire « ne remet pas en cause le remboursement des soins aux étudiants, qui est garanti et continuera à être assuré », affirment les ministères des Finances, de la Santé et de l’Éducation nationale dans un communiqué commun.

Cette mise au point intervient alors que les étudiants s’inscrivent à l’université et doivent choisir un régime étudiant de Sécurité sociale.

Le gouvernement se dit « déterminé à assurer la bonne gestion de ce régime ». Il soutient le rapprochement de la LMDE et de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale (MGEN), initié à l’automne 2013, et destiné à garantir l’équilibre durable des activités de gestionnaire de la LMDE.

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
08.07.2014 à 10h55

« D'autant plus étonnant, qu'à cet âge , on rapporte plus à l'Institution qu'on ne lui coûte ! »

Répondre
 
Elle et Vire Médecin ou Interne 08.07.2014 à 09h13

« Point de vu informatif et didactique d'un de nos confrères assez bien informé :
http://enattendanth5n1.20minutes-blogs.fr/archive/2014/07/04/lmde-901715.html »

Répondre
 
08.07.2014 à 08h38

« Oh et bien mince alors, comment DSK va-t-il faire maintenant pour gagner 100 000 francs pour 1 rapport de la taille d'une feuille A4 (le recto bien sûr...) ??? »

Répondre
 
07.07.2014 à 21h19

« Il va falloir éplucher les comptes et vérifier que cela ne soit pas à nouveau un problème de financement occulte.... »

Répondre
 
07.07.2014 à 22h27

« Il y a des précédents avec la MNEF, dont la LMDE est l'héritière... »

Répondre
 
07.07.2014 à 20h52

« Déjà dans le temps il était préférable de choisir la SMEREP que la MNEF, dont la LMDE est l'héritière... »

Répondre
 
07.07.2014 à 22h35

« C'est évident !.... Mais officiellement personne n'est au courant... ;)... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 10

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter