Le risque de tentative de suicide augmente lorsqu’un syndrome d’Asperger est diagnostiqué tard

Le risque de tentative de suicide augmente lorsqu’un syndrome d’Asperger est diagnostiqué tard

26.06.2014
  • 1403800133533172_IMG_132807_HR.jpg

    Le risque de tentative de suicide augmente lorsqu’un syndrome d’Asperger est diagnostiqué tard

Comparé aux autres troubles du spectre autistique, le syndrome d’Asperger est souvent diagnostiqué plus tard, à l’âge de 11 ans en moyenne, voire à l’âge adulte dans certains cas. Ce diagnostic plus tardif a un impact important sur le risque de dépression et de mauvaise qualité de vie. Afin de quantifier l’impact du syndrome d’Asperger sur le risque suicidaire, Sarah Cassidy, de l’université de Cambridge, et ses collègues, se sont livrés à une analyse rétrospective d’une étude de cohorte menée sur des adultes anglais nouvellement diagnostiqués pour un syndrome d’Asperger. Leurs résultats ont été publiés mercredi dans le « Lancet Psychiatry ».

Près de 10 fois plus de risque que la population générale

Chaque patient devait remplir un auto-questionnaire sur leurs événements dépressifs, leurs idéations suicidaires et leurs éventuelles tentatives de suicide. Sur les 367 patients qui ont répondu, 66 % avouaient avoir eu des idéations suicidaires, et 35 % rapportaient avoir envisagé, voire tenté, de se suicider. Enfin, 31 % répondaient avoir connu un ou plusieurs épisodes dépressifs. Ces pourcentages augmentaient avec l’âge des participants. Ainsi 78 % des plus de 55 ans avaient déjà eu des idéations suicidaires contre 62 % des jeunes de 16 à 24 ans. Comparés à un groupe contrôle issu de la population générale ayant répondu au même questionnaire, les patients atteints du syndrome d’Asperger avaient 9,6 fois plus de risque d’idéations suicidaires.

Les Asperger plus à risque que les psychotiques

En comparant leurs résultats à ceux d’études plus anciennes, les auteurs ont constaté que le syndrome d’Asperger était également significativement associé à une hausse de 30 % du risque d’idéation suicidaire comparé à un groupe de patients souffrant de troubles psychotiques. De même, ils avaient plus fréquemment expérimenté des idéations suicidaires que des patients soufrant d’au moins une maladie chronique. Les patients les plus à risque étant bien sûr ceux qui cumulaient syndrome d’Asperger et une dépression : 49 % d’entre eux avaient déjà envisagé ou tenter de se suicider. « Les patients qui ont ce syndrome cumulent souvent d’autres facteurs de risque comme l’isolement social », avancent les auteurs en guise d’explication. En outre, ils estiment également qu’il peut y avoir une différence de prise en charge de la dépression chez de tels patients associés aux problèmes de diagnostics inhérents à leurs difficultés à décrire leurs troubles dépressifs.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
ANNIE C Médecin ou Interne 25.07.2015 à 09h34

« En fait en France le diagnostic de syndrome d'Asperger chez le tout petit comme chez le plus grand et encore plus chez l'adulte est "mission impossible " bien plus qu' en Angleterre où le syndrome e Lire la suite

Répondre
 
28.06.2014 à 12h32

« Le syndrome d'asperger ne peut se détecter en néo natal mais a partir de 9 mois oui !
Généralement quand cela est trop tard, c'est que les parents ne sont pas aller consulter un pédopsychiatre ou un Lire la suite

Répondre
 
ANNIE C Médecin ou Interne 25.07.2015 à 09h39

« En France c'est bien pire : le diagnostique est quasi inconnu ; même des Centre de Ressource Autisme qui eux connaissent le syndrome ont du mal car c'est difficile à reconnaître chez les tous petit Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter