Accessibilité : MG France s’inquiète de l’impact financier des travaux pour les médecins généralistes

Accessibilité : MG France s’inquiète de l’impact financier des travaux pour les médecins généralistes

20.06.2014
  • 1403275174531736_IMG_132264_HR.jpg

MG France exprime « ses plus vives inquiétudes » sur la capacité des médecins généralistes à mettre leur cabinet médical en conformité avec les normes d’accessibilité aux handicapés, votées le 12 juin à l’Assemblée nationale.

Le syndicat présidé par le Dr Claude Leicher déplore une « disproportion manifeste » entre les honoraires des professionnels et le montant des investissements nécessaires aux travaux de mise en conformité.

« À l’inverse des entreprises qui peuvent répercuter les coûts sur leurs prix, les médecins généralistes, majoritairement en secteur I, ont des tarifs fixes et toute nouvelle charge financière ampute leur revenu net », précise MG France.

Enjeu démographique

MG France rappelle l’enjeu démographique sous-jacent à l’accessibilité des cabinets médicaux, source d’inquiétude : « D’ores et déjà, toute succession dans un local non conforme est devenue impossible, ce qui contribue à la désertification médicale. »

Le syndicat encourage les médecins à réaliser des travaux « faisables économiquement ».

Tous les médecins doivent également effectuer d’ici à la fin de l’année un diagnostic d’accessibilité auprès d’un groupe spécialisé dans l’évaluation de la conformité et la certification, formalité administrative déjà condamnée par l’UFML.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
22.06.2014 à 14h02

« Et encore une fois pourquoi cet accès doit-il être payé par les seuls professionnels. Les médecins ne sont pas les seuls concernés. Il n'y a que UFML pour dénoncer ce scandale. »

Répondre
 
21.06.2014 à 17h02

« Il me semble que, pour résorber le chômage des jeunes, les mairies doivent investir dans la formation et la création d'empli "aidés"; je suggère que les services d'urbanisme des mairies forment et e Lire la suite

Répondre
 
21.06.2014 à 10h20

« Mg s’inquiète aujourd'hui de l'accessibilité, mais vu les applaudissements qu'ils font aux inepties ministérielles, l'accessibilité ne devrait plus poser de problèmes, puisqu'il n'y aura plus de méd Lire la suite

Répondre
 
20.06.2014 à 22h57

« Dr leicher est silencieux ... !!! .... Il roule pour Marisol Touraine il veut une médecine de salariat. Sinon qu'il impose (et son syndicat ) le déplacement en V à seulement 33 euros comme Lire la suite

Répondre
 
20.06.2014 à 15h27

« Je veux bien payer 33 Euros pour qu'un professionnel qualifié vienne inspecter, ausculter et palper l'ensemble de mon cabinet. Pour ce modeste investissement, je suis en droit d'attendre un bon diag Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter