Secteur I : toucher aux cotisations sociales serait une « erreur de stratégie majeure », selon la CSMF

Secteur I : toucher aux cotisations sociales serait une « erreur de stratégie majeure », selon la CSMF

18.06.2014
  • 1403107991531145_IMG_132027_HR.jpg

La Cour des comptes s’est attiré sans surprise les foudres de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) en proposant de revenir sur la prise en charge par l’assurance-maladie des cotisations sociales des médecins libéraux dans son dernier rapport sur les finances publiques.

Les magistrats de la rue Cambon recommandent de limiter cette prise en charge aux honoraires inférieurs à 100 000 euros annuels, « seuil qui correspond au revenu moyen des médecins libéraux », escomptant 200 millions d’euros annuels d’économies pour l’assurance-maladie.

La CSMF ne veut pas en entendre parler : « Cette participation de l’assurance-maladie aux cotisations sociales des médecins conventionnés constitue le socle du contrat conventionnel et la contrepartie de l’engagement de professionnels libéraux à pratiquer les tarifs opposables. »

Le syndicat appelle le gouvernement à « ne pas porter atteinte, même partiellement, à cet acquis social conventionnel des médecins de secteur I ». Il estime qu’il s’agirait d’une « erreur de stratégie majeure » qui entraîneraitune « rupture immédiate du pacte conventionnel et la fin des tarifs opposables ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 22 Commentaires
 
21.06.2014 à 08h39

« Et si on créait un syndicat à 1€ de cotisation annuelle dont la ligne principale serait: médecin libéral sans contrainte à son exercice dans le respect du code de déontologie soit le syndicat : MLS Lire la suite

Répondre
 
19.06.2014 à 10h51

« La médecine libérale est morte depuis longtemps. Quelle profession libérale travaille pour 23 euros sa consultation ? Les syndicat sont nuls et cela depuis très longtemps (j'ai 57 ans) mais leurs pr Lire la suite

Répondre
 
19.06.2014 à 10h22

« Ceux qui sont d'accord pour travailler jusqu'à 90 ans lèvent le doigt ! »

Répondre
 
19.06.2014 à 14h38

« Il y a tous les médecins qui sont en secteur I et qui pratiquent la maso-thérapie ! »

Répondre
 
19.06.2014 à 09h30

« Secteur 3 ou salariat : il n'y a que ces 2 solutions qui soient viables pour les médecins. »

Répondre
 
18.06.2014 à 23h41

« Il est peut-être temps pour les médecins de retrouver leur indépendance qui passe par : le refus de cette convention qui n'a plus de raison d'être car la sécurité sociale n'a plus de monopole.
Déco Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un bouton et un smartphone en cas d'agressionL'Ordre francilien veut équiper les médecins d'un système d'alerte instantané

Abonné
agression

Une société israélienne a développé un système d’ alerte relié à un centre d'appel avec vidéo, son et géolocalisation grâce à un... 1

Dans son plan à 5 milliards d'euros pour la santé, le gouvernement mise sur les hôpitaux numériques

edouard Philippe

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a dévoilé ce lundi, les grandes lignes d'un plan d'investissement de 57 milliards d'euros d'ici à... 4

Ces confrères et consœurs qui vous représenteront au Sénat

senat

Plusieurs médecins font leur entrée au Sénat ou ont été réélus, dimanche 24 septembre, lors du renouvellement de 170 des 348 membres de la... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter