Avastin/Lucentis : le ministère de la Santé italien prend une bonne longueur d’avance

Avastin/Lucentis : le ministère de la Santé italien prend une bonne longueur d’avance

12.06.2014

Le ministère de la Santé italien aurait résolu le dossier Avastin/Lucentis dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) en octroyant à Avastin le statut de médicament remboursé à 100 %, a annoncé le journal « La Republica ».

L’Italie avait déjà une longueur d’avance dans ce dossier ayant condamné les deux détenteurs des produits, les laboratoires Roche (Avastin) et Novartis (Lucentis) à 182,5 millions d’euros pour avoir conclu un accord illicite destiné à empêcher l’utilisation du médicament le moins cher dans cette indication.

Cette fois, le ministère a tranché, Lucentis pourrait être supplanté par l’Avastin. La transition permettrait de générer une économie substantielle considérant que le second est environ 30 fois moins cher que le premier.

En France, l’affaire n’est pas close. En avril dernier, le ministère de la santé confirmait avoir transmis au Conseil d’Etat le dossier qui permettrait à terme aux ophtalmologistes d’utiliser l’Avastin dans le traitement de la DMLA. De son côté, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) annonçait par la voix du vice-président du conseil d’administration Claude Pigement, que rien ne s’opposait à la mise en œuvre d’une ATU à caractère économique. La décision italienne vient raviver le débat.

Dr A. T.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
16.06.2014 à 08h06

« Marisol devrait en prendre de la graine ! L'italie nous montre la voie de la fermeté ! c'est une honte....
Dans cette histoire d'AVASTIN versus LUCENTIS en ophtalmo (c'est en fait bonnet blanc et b Lire la suite

Répondre
 
16.06.2014 à 16h34

« Des laboratoires pharmaceutiques seraient-ils blancs comme neige ?
Si des problèmes ne sont pas résolus, cela n'est pas la seule conséquence de leur non-résolution par des organismes en aval, mais Lire la suite

Répondre
 
13.06.2014 à 15h01

« Ils sont boostés par leur jeune et très efficace premier ministre !
Nous, on se trimballe l'administration que l'on mérite puisqu'on n'est pas dans la rue pour la mettre dehors ! »

Répondre
 
13.06.2014 à 08h23

« L'administration française pourra toujours se moquer de ces italiens désorganisés et bordéliques. »

Répondre
 
12.06.2014 à 21h48

« Tout traîne en France, toujours à la peine. Ce sont des fortunes qui sont gaspillées chaque jour avec le lucentis »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 2

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 10

Alcool : la métanalyse qui met fin au mythe des bienfaits d'une consommation modérée

alcool

Ces dernières années ont vu leur lot d’études annonçant l’effet cardiovasculaire protecteur de la consommation modérée d’alcool (en... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter