E-cigarette : Dominique Orliac demande à Marisol Touraine un « encadrement clair »

E-cigarette : Dominique Orliac demande à Marisol Touraine un « encadrement clair »

05.06.2014
  • 1401985461528027_IMG_131202_HR.jpg

La députée du Lot et médecin, Dominique Orliac, a interpellé la ministre de la Santé Marisol Touraine, mercredi 4 juin, lors des questions d’actualité, au sujet du statut de la cigarette électronique, dans le cadre de la lutte contre le tabagisme. Le gouvernement devrait bientôt présenter un plan national de réduction du tabagisme, dans la continuité du plan cancer.

La députée a rappelé l’absence de consensus qui pèse sur la e-cigarette. « D’une part la haute autorité de santé ne reconnaît pas la cigarette électronique dans le sevrage en raison de l’insuffisance de données sur la preuve de leur efficacité et de leur innocuité. D’autre part, l’Office français de prévention du tabagisme donne des conseils aux médecins pour intégrer la cigarette électronique dans le sevrage tabagique », résume-t-elle.

Outil d’aide à l’arrêt du tabac ?

Selon Dominique Orliac, la e-cigarette crée une nouvelle forme de tabagisme, dont les risques ne sont pas évalués, elle re-normalise l’usage de la cigarette dans les lieux publics, et s’allie à la cigarette classique dans le quotidien des jeunes.

L’absence d’un encadrement clair ruinerait les efforts pour la prévention des risques de tabac, responsable d’un miliard de morts au XXIe siècle, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« Doit-on considérer la cigarette électronique comme un outil d’aide à l’arrêt du tabac ? », interroge Dominique Orliac. Si oui, elle suggère de lui attribuer un statut spécifique, différent de celui d’un produit de consommation courante et de solliciter les professionnels de la santé, œuvrant dans la prévention et prescrivant des traitements d’aide au sevrage par susbtitut nicotinique.

C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
06.06.2014 à 06h52

« SI la e-cigarette avait le statut de médicament, on aurait eu droit à des études sérieuses en double aveugle versus placebo et/ou versus autres traitements substitutifs à la nicotine.
On aurait eu d Lire la suite

Répondre
 
06.06.2014 à 01h42

« Elle ferait mieux de s'interroger sur la vraie cigarette. C'est pénible tous ces incompétents qui brassent de l'air et de la fumée. L'e-cigarette n'est pas une aide au sevrage. C'est un substitut-po Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recherche sur les cellules souches : un débat éthique, un casse-tête réglementaire et un défi industriel

Abonné
accroche

Les applications potentielles des cellules souches dans le domaine de la recherche et de la santé sont immenses. Dans la pratique, elles... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

Le Dr Yannick Schmitt élu à la présidence de ReAGJIR

Le Dr Yannick Schmitt a été élu à la présidence du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR) à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter