Un marché saturé : des ostéopathes exclusifs redoutent l’appauvrissement de leur profession

Un marché saturé : des ostéopathes exclusifs redoutent l’appauvrissement de leur profession

12.05.2014
  • 1399911257521542_IMG_129431_HR.jpg

    Un marché saturé : des ostéopathes exclusifs redoutent l’appauvrissement de leur profession

En 2012, un ostéopathe exclusif (ni médecin, ni kiné) a gagné en moyenne 2 302 euros net par mois, soit un bénéfice de 27 632 euros annuels, révèle l’Union fédérale des ostéopathes de France (UFOF), qui s’inquiète des fortes disparités de revenus dans la profession.

L’UFOF, qui revendique 1 200 adhérents, fonde son analyse sur les données de l’Union nationale des associations agréées (UNASA).

Dans la fourchette haute des revenus, un quart des ostéopathes exclusifs a perçu 51 000 euros annuels (soit 4 250 euros net mensuels) en 2012. À titre de comparaison, les médecins et les masseurs-kinésithérapeutes libéraux ont respectivement perçu la même année 76 000 euros et 65 000 euros pour les mieux rémunérés.

Dans la fourchette basse, un autre quart des ostéopathes exclusifs n’a engrangé que 8 300 euros de bénéfices (690 euros net mensuels).

1 700 médecins pratiquent l’ostéopathie

L’UFOF s’émeut de ce « déséquilibre » entre la réalité de la démographie professionnelle et la possibilité pour les 12 000 ostéopathes exclusifs de vivre de leur pratique.

3 000 étudiants sont sortis des 60 écoles d’ostéopathie en 2012, soit 43 % de professionnels supplémentaires sur un marché « déjà saturé », regrette l’association.

Depuis 2003, année de reconnaissance de l’ostéopathie, la profession a augmenté ses revenus de 10 % en moyenne, note encore l’association. « Il ne s’agit nullement d’une augmentation mais, au regard de l’inflation, d’un appauvrissement de la profession », commente, amer, le président de l’UFOF, Dominique Blanc.

En 2014, plus de 22 000 professionnels pratiquent l’ostéopathie en France, dont 7 500 masseurs-kinésithérapeutes et 1 700 médecins.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 50 Commentaires
 
12.02.2015 à 16h08

« Bonjour,

Je vais me faire un peu l'avocat du diable car il me semble que quelques commentaires ici montrent une profonde méconnaissance de la situation de l'ostéopathie et France, et même de ce qu Lire la suite

Répondre
 
19.05.2014 à 21h57

« Les ostéopathes non médecins sont à la médecine ce que Mac Donald est à la gastronomie Française... »

Répondre
 
15.05.2014 à 18h33

« Le problème numéro 1 est celui du DIAGNOSTIC qui est et doit rester médical. Avez vous entendu les délires des patients qui sont passés avant de nous voir chez le NiNi (descentes de rein, déplacemen Lire la suite

Répondre
 
13.02.2015 à 14h24

« Le problème est que bien souvent, les ostéopathes n'emploient pas une bonne terminologie. Exemple : le mot "déplacement" qui est un abus de langage, tout comme celui de "descente".
il vaut mieux pa Lire la suite

Répondre
 
15.05.2014 à 11h04

« C' est curieux de voir qu' avant la loi de 2002, kinés ou médecins ne s'affichaient pas vraiment en tant qu' ostéopathes... Et puis le risque
envolé et la demande incessante fait que tout le monde r Lire la suite

Répondre
 
14.05.2014 à 17h05

« Sérieusement ? Vous pensez vraiment qu'on fait 6 ans d'études pour simplement "papouiller" nos patients ???
Etes vous déjà allé une fois dans votre vie voir un Ostéo exclusif pour dire ça ?
Ça me d Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recherche sur les cellules souches : un débat éthique, un casse-tête réglementaire et un défi industriel

Abonné
accroche

Les applications potentielles des cellules souches dans le domaine de la recherche et de la santé sont immenses. Dans la pratique, elles... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

Le Dr Yannick Schmitt élu à la présidence de ReAGJIR

Le Dr Yannick Schmitt a été élu à la présidence du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR) à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter