Cliniques : Générale de santé en voie de rachat par un groupe australien

Cliniques : Générale de santé en voie de rachat par un groupe australien

12.05.2014
  • 1399910263521622_IMG_129428_HR.jpg

    Cliniques : Générale de santé en voie de rachat par un groupe australien

Le numéro un de l’hospitalisation privée en France, Générale de santé, a été approché par un investisseur australien. Ramsay Health Care est candidat pour racheter la quasi-totalité du capital du groupe de cliniques, aux côtés du Crédit agricole et Ramsay Santé. L’offre des acquéreurs pourrait être finalisée dans les prochaines semaines, via le dépôt d’une offre publique d’achat. Des négociations exclusives ont été entamées jusqu’au 6 juin.

Le dernier rachat de Générale de santé remonte à mars 2007. Un médecin italien, le Dr Antonino Ligresti, et ses associés, détiennent depuis lors 83,43 % du capital, par le biais de deux sociétés (Santé SA et Santé Developpement Europe SAS). L’OPA, si elle est confirmée, concernera l’ensemble des actions détenues par ces actionnaires majoritaires.

Un groupe australien qui a des vues planétaires

Fondé en 1964, Ramsay Health Care entend devenir l’un des opérateurs d’hôpitaux privés les plus importants dans le monde.

La firme regroupe 151 hôpitaux dans différents pays (Australie, Indonésie, Royaume-Uni, France). Elle prend en charge 1,4 million de patients par an. Paul Ramsay a bâti un empire s’étendant bien au-delà du monde de la santé (médias, agriculture, technologies numériques...).

Générale de santé, créé en 1987 par la Compagnie générale des eaux, est coté en bourse depuis 2001. La société s’est progressivement recentrée sur son cœur de métier, les soins hospitaliers (MCO et SSR), en se délestant d’activités périphériques (soins aux personnes âgées, hygiène sanitaire...). Le groupe Ramsay avait mis un pied au sein de la Générale de santé l’an passé, en rachetant ses activités de santé mentale.

Générale de santé possède 75 établissements (cliniques MCO, centres de radiothérapie, cliniques SSR, hôpitaux privés...) regroupés en 19 pôles régionaux. Il emploie 19 000 salariés dont 7 000 infirmiers ; 4 500 médecins libéraux y exercent. Chiffre d’affaires 2013 : 1,87 milliard d’euros.

D. Ch.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ddd

CMU, AME et refus de soins : le Défenseur des droits tance les plateformes de rendez-vous médicaux

Six mois pour faire le ménage dans les mentions discriminatoires ciblant des patients précaires ou étrangers. C'est ce que réclame le Défenseur des droits, Jacques Toubon, dans deux décisions à l'attention des plateformes de... 20

Études de médecine : deux voies d'accès proposées, arbitrages en janvier

etudes

Terminée la voie royale de la première année commune aux études de santé (PACES) pour entrer en médecine ! Dès 2020, plusieurs entrées... 14

Les cellules tumorales circulantes, un outil pour mieux traiter les cancers du sein métastatiques

La quantité de cellules tumorales circulantes (CTC) est un élément pronostique de la maladie. Mais est-ce que cette information peut être... Commenter

« Mainmise » sur la formation, « propositions rétrogrades », jeunes et libéraux cognent sur le rapport sur le CHU de demain

chu

Médecins et conférences hospitalières n'ont visiblement pas la même vision du système de santé de demain. Dans la foulée de la remise en... Commenter

Rougeole : plus de 10 000 cas recensés à Madagascar

rougeole

Après une forte augmentation des cas de rougeole signalés début décembre au Brésil et au Venezuela, c’est au tour de Madagascar de... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter