À Toulouse, le nouvel oncopôle a accueilli ses premiers patients

À Toulouse, le nouvel oncopôle a accueilli ses premiers patients

06.05.2014
  • 1399392543520401_IMG_129149_HR.jpg

L’Institut universitaire du cancer (IUC) a officiellement ouvert ses portes ce lundi 5 mai sur le site de l’oncopole de Langlade à Toulouse, là même où l’ancienne usine AZF a été détruite par une explosion le 21 septembre 2001.

La ministre de la Santé Marisol Touraine et la secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso ont salué l’accueil des premiers patients à l’IUC. Cette étape signe la fin de 10 ans de travaux et un investissement de 300 millions d’euros.

Le projet semblait dans une impasse lorsque les deux ministres ont reçu en juillet dernier le rapport sur l’IUC du Pr Thierry Philip et d’André Syrota. Un comité de suivi a permis d’en assurer la finalisation.

Selon Marisol Touraine,l’IUC est « un projet de réhabilitation volontariste et ambitieux, qui fera progresser la recherche et assurera aux patients une prise en charge et des traitements de pointe en matière de cancérologie ».

306 lits, 10 000 patients annuels

L’IUC doit accueillir quelque 10 000 patients par an. L’établissement compte 306 lits. Ses 36 bureaux devraient héberger 90 000 consultations. Selon Dominique Raynal, le directeur des ressources humaines interrogé par le « Quotidien »,lors du pharaonique déménagement des équipes, « l’objectif, c’est que 1 200 praticiens (800 en provenance de l’ICR et 400 du CHU) soient opérationnels, sans rupture de soins pour les patients déjà en traitement sur les autres sites de l’Institut Claudius-Regaud (ICR) et le CHU ».

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
08.05.2014 à 20h02

« Mais non" c'est groupir" pour "mieux soigner" !!
C'est comme en RUSSIE ET EN ASIE "tout groupir" ! »

Répondre
 
07.05.2014 à 13h45

« Un oncopôle ou une oncopole ??? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter