Fichiers nominatifs à l’AP-HP : le CHSCT dénonce « les pires méthodes de management d’entreprises »

Fichiers nominatifs à l’AP-HP : le CHSCT dénonce « les pires méthodes de management d’entreprises »

06.05.2014
  • 1399398868520627_IMG_129163_HR.jpg

Le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) central de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) s’élève avec vigueur contre les fichiers informatiques nominatifs qui ont été découverts récemment au sein des hôpitaux Pompidou et Robert-Debré. « Notre métier est le soin, et pourtant sont mises à jour les pires méthodes de management d’entreprises dont la seule raison d’être est le profit financier », fustige le CHSCT, qui demande que soit mis « un terme immédiat » à ces « pratiques illégales ».

À Robert-Debré, le nom des « leaders négatifs » surligné de jaune

À Robert-Debré, selon « le Canard enchaîné », un fichier non déclaré à la CNIL a atterri par erreur entre les mains de membres du CHSCT local, chargé d’élaborer un plan d’action après le suicide en décembre 2012 d’une auxiliaire de puériculture. Le fichier, daté d’octobre 2013, comporte 43 noms de paramédicaux de la maternité – des auxiliaires de puériculture et des aides-soignants. Chaque nom est surligné d’une couleur (jaune, bleu, turquoise, gris ou rose). Chaque couleur correspond à une définition : le jaune pour le « leader négatif » ayant « une emprise négative sur l’équipe : refus du changement, commérage, opposition à la hiérarchie », le gris pour la « minorité silencieuse » qui se trouverait « plus ou moins sous l’influence des leaders négatifs », le turquoise pour « l’agent sociable »... Des appréciations que SUD santé qualifie d’« indignes et insultantes ».

À Pompidou, le jaune désigne les chirurgiens « faiblards »

À l’hôpital européen Georges-Pompidou, c’est l’activité des chirurgiens et anesthésistes qui se trouve sous surveillance, recensée dans un fichier nominatif officieux ; là aussi, un code couleur distingue les bons éléments (en bleu) des « faiblards » (en jaune).

Les deux situations scandalisent le CHSCT central de l’AP-HP, qui demande à ce que les personnes concernées soient informées de l’existence de tels fichiers et de l’usage qui en est fait. Des chirurgiens de l’HEGP ont porté plainte au pénal, la CNIL a été saisie du dossier. « On attend de la CNIL une condamnation, et du procureur de la République le lancement d’une enquête », indique ce chirurgien de Pompidou. Qui croit savoir que « Madame Taubira suit personnellement le dossier : la plainte est sur son bureau ».

SUD santé, de son côté, dénonce le silence des tutelles « sur un management qui ne respecte pas les agents du service public et bafoue les représentants du personnel ».

D. Ch.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
08.05.2014 à 19h11

« Depuis les années 1980 "il y a des mères Denis partout", que voulez- vous il "faut occuper, ceux qui ne sont pas soit "en formes géométriques, en points ou en couleurs"
PARANO, quand tu nous tiens ! Lire la suite

Répondre
 
07.05.2014 à 12h25

« Pour un ancien chef de service à l'AP-HP, cette procédure actuellement utilisée vis à vis de nos collègues est une honte absolue et déshonore l'institution. Les actes de soins d'un médecin/chirurgi Lire la suite

Répondre
 
07.05.2014 à 09h58

« D'une manière générale, nous serions bien en difficulté pour décrire précisément en quoi consiste le travail des personnes que nous rencontrons. Les relations au travail sont comme la météo... chang Lire la suite

Répondre
 
07.05.2014 à 08h49

« Le profit financier comme mode de gestion des établissements publics est une utopie, quand on voit les déficits récurrents qui plombent les budgets nationaux . Il n'est pas anormal que soient impliq Lire la suite

Répondre
 
07.05.2014 à 11h32

« En quoi les médecins et chirurgiens seraient-ils responsables du déficit de l'hôpital ? »

Répondre
 
07.05.2014 à 08h36

« Chaque jour nous estimons que telle ou telle personne fait bien son travail ou pas trop bien. Mais il est interdit de le dire et encore plus de l'écrire. Omerta de la fonction publique. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

59 753 étudiants inscrits en PACES, nouveau record !

paces

Les études de santé restent plus que jamais plébiscitées par les jeunes. Selon les statistiques de l'administration universitaire... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter