La HAS lance une consultation publique sur le TDAH

La HAS lance une consultation publique sur le TDAH

05.05.2014
  • 1399299815520063_IMG_129009_HR.jpg

    La HAS lance une consultation publique sur le TDAH

La Haute Autorité de santé (HAS) ouvre ce lundi 5 mai et jusqu’au 3 juin, une consultation publique sur le déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Elle soumet sur son site www.has-sante.fr pour commentaire une version préliminaire de ses recommandations de bonne pratique visant à améliorer la prise en charge du TDAH, en trois volets : développer le repérage d’un trouble par le médecin de premier recours, proposer un accompagnement à l’enfant et à sa famille, coordonner son suivi dans une approche multidisciplinaire.

Ces recommandations sont destinées aux médecins de premier recours, généralistes et pédiatres, mais aussi aux professionnels de santé et aux acteurs de la société civile en lien avec les enfants. Elles ont été élaborées par un groupe de travail constitué de professionnels mais aussi de membres d’associations.

Sont incités à se prononcer les représentants d’organismes, associations, établissements et institutions en contact avec les enfants et adolescents susceptibles d’avoir un TDAH. « Tout organisme, association, établissement ou institution souhaitant transmettre son avis sur ce projet pourra télécharger le document préliminaire, le discuter en son sein, puis répondre à un questionnaire en ligne... Un seul avis par association, établissement, institution ou organisme est attendu », précise la HAS.

Un trouble relativement fréquent

Une synthèse des commentaires reçus sera publiée sur le site de la HAS et transmise aux membres du groupe de travail chargé de rédiger la version finale des recommandations. Inscriptions par mail : consultationpublique.sbpp@has-sante.fr.

Dans sa note de cadrage, la HAS explique que le TDAH « reste un sujet controversé tant en matière de reconnaissance que de prise en charge, d’enseignement et de recherche » mais que son retentissement « sur le patient et son entourage, l’impact négatif sur le futur de l’enfant et sa fréquence non négligeable (autour de 5 % de la population générale), justifient qu’il s’inscrive dans le cadre des priorités de santé publique ». Elle souligne aussi que « les professionnels de santé, sont peu ou pas formés à ce trouble, et ont souvent des difficultés pour répondre aux questions des familles, apporter un soutien à l’enfant et proposer une orientation adaptée ». En l’absence de reconnaissance, ces enfants et leurs familles sont souvent « stigmatisés », « culpabilisés » et de fait « isolés ». Les approches psycho-comportementales constituent un aspect fondamental de la prise en charge des enfants TDAH et de leurs familles et certaines ont fait preuve de leur efficacité. Le traitement médicamenteux de référence (et le seul autorisé en France à ce jour) est le méthylphénidate (Ritaline, Concerta, Quasym).

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
11.05.2014 à 21h57

« Tout est donc déjà posé dans la note de cadrage de la HAS. Ne pas reconnaître à ce trouble clinique la valeur d'une entité catégorielle légitime en psychiatrie, et lui attribuer une psychopathologie Lire la suite

Répondre
 
06.05.2014 à 13h53

« Les limites des orientations thérapeutiques actuelles comme du cadre nosographique sont clairement mises en évidence par un article de François GONON, neurobiologiste, inserm de Bordeaux dans son a Lire la suite

Répondre
 
05.05.2014 à 21h59

« Autrefois c'était des enfants normaux, simplement dissipés ou turbulents, que les éducateurs s'efforçaient avec plus ou moins de succès de cadrer et de discipliner, jusqu'à ce qu'ils mûrissent et s' Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 3

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter