Deux mois après le décès du premier patient implanté avec le cœur artificiel CARMAT - Le Pr Carpentier rompt enfin le silence

Deux mois après le décès du premier patient implanté avec le cœur artificiel CARMATLe Pr Carpentier rompt enfin le silence

28.04.2014

Concepteur du cœur bioprothétique et cofondateur de la société Carmat, le Pr Alain Carpentier annonce qu’une demande d’autorisation va être faite pour reprendre les essais cliniques et que les conclusions ne devraient être rendues publiques qu’à l’issue des 4 essais, selon « les réglementations en vigueur ». Il estime qu’il sera « normal » de solliciter le remboursement de l’implantation par la Sécurité Sociale. Évoquant la bataille de communication sur ses travaux et regrettant une « préparation insuffisante » à son sujet, il assure que le cœur artificiel ne s’inscrit pas en concurrence avec les greffes, mais vient les « compléter ». Enfin, l’ancien président de l’Académie des Sciences exprime sa « reconnaissance » à la Bourse, sans laquelle, affirme-t-il, sa bioprothèse n’existerait pas. Et il ne cache pas que celle-ci ne pourrait rester française qu’« un certain temps ».

  • 1398647566518091_IMG_128487_HR.jpg
  • 1398647567518225_IMG_128522_HR.jpg

    Le Pr Carpentier rompt enfin le silence

LE QUOTIDIEN : Prévoyez-vous de communiquer les conclusions des deux comités d’experts au sujet des causes du décès de M. Claude Dany, le patient sur lequel a été effectuée l’implantation de la bioprothèse Carmat, ou attendrez-vous d’avoir mené les trois essais suivants pour faire le point ?

Pr Alain Carpentier : L’essai clinique porte sur quatre patients. Les conclusions de cet essai seront communiqu...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 2

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 10

Alcool : la métanalyse qui met fin au mythe des bienfaits d'une consommation modérée

alcool

Ces dernières années ont vu leur lot d’études annonçant l’effet cardiovasculaire protecteur de la consommation modérée d’alcool (en... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter