Quatre transsexuels portent plainte contre le système sanitaire italien pour ratage médical

Quatre transsexuels portent plainte contre le système sanitaire italien pour ratage médical

18.04.2014
  • 1397831851516480_IMG_128084_HR.jpg

    Quatre transsexuels portent plainte contre le système sanitaire italien pour ratage médical

Ni homme, ni femme. Pour avoir tenté de changer d’identité de genre, quatre transsexuels ont été condamnés disent-ils, à vivre « dans les limbes ». Depuis l’intervention, ils n’ont plus d’organe masculin et encore moins féminin, l’opération ayant tourné au désastre médical.

Selon leur récit, la descente aux enfers aurait commencé en 2011 dans les services du Policlinico Umberto, le grand hôpital romain universitaire équipé d’un département à la pointe spécialisé dans les changements d’identité sexuelle. C’était du moins la réputation de cet établissement avant que les quatre patients ne portent plainte contre la Santé italienne pour « lésions volontaires et mauvais traitements ».

Dans leur plainte déposée auprès du tribunal de Rome, les transsexuels affirment que les médecins n’ont jamais évoqué les risques postopératoires. Plus, ils n’auraient pas averti leurs patients, que l’intervention serait effectuée selon un nouveau protocole encore au stade expérimental. Et que très peu d’opérations identiques ont été effectuées depuis la mise au point de cette nouvelle méthode qui prévoit d’abord le prélèvement de tissus dans la cavité buccale du patient.

Investir dans les structures et les hommes

Les cellules sont ensuite cultivées in vitro pour créer un vagin. « Ils ont démoli mes organes génitaux masculins pour créer une cavité vaginale. Quelques jours après l’intervention, une infection s’est déclenchée et la cavité s’est refermée. Je vais devoir porter un dilatateur vaginal en silicone rempli de solution physiologique pendant toute ma vie », a confié l’un des quatre patients à l’agence de presse italienne Ansa. Il a ajouté que les médecins lui ont ensuite proposé de repasser au bloc. Cette fois-ci, du tissu aurait été prélevé sur son abdomen. « Je n’ai pas eu le courage de repasser sur la table. À 28 ans, ma vie est foutue », constate ce transsexuel.

Cette affaire a levé le voile sur le drame des transsexuels qui optent pour la solution de l’opération en Italie. Un mauvais choix selon l’avocate transsexuelle Alessandra Gracis qui a choisi la Californie. « Nous n’avons pas de centre de spécialisation sur le modèle Charing Cross Hospital à Londres. Il faudrait investir dans des structures et surtout, pour les ressources humaines », estime cette avocate qui défend un groupe de 13 transsexuels ayant eux aussi porté plainte contre leurs médecins pour mauvais traitements.

Selon l’ONIG, l’observatoire sur les identités de genre, quelque 120 candidats au changement d’identité sexuel se retournent chaque année vers les structures disséminées aux quatre coins de la péninsule.

Ariel F. Dumont, à Rome
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
19.04.2014 à 11h39

« Excellente réflexion »

Répondre
 
19.04.2014 à 11h12

« Peut-être cet épisode freinera-t-il les chirurgiens dont l'action est forcément "volontaire" à procéder à des mutilations génitales qui ne sont pas des actes virtuels, largement fantasmés dans les p Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 3

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter