ONDAM : 1,4 milliard d’euros de moins que prévu en 2013, les signaux sont au vert pour 2014

ONDAM : 1,4 milliard d’euros de moins que prévu en 2013, les signaux sont au vert pour 2014

11.04.2014

Les dépenses d’assurance-maladie sont restées très largement dans les clous en 2013, selon le comité d’alerte. L’instance confirme, dans l’arrêt qu’elle rend ce vendredi, chiffres à l’appui, les prévisions des dernières semaines. L’ONDAM a été sous-exécuté de 1,4 milliard d’euros par rapport à l’objectif fixé dans la loi de financement de la Sécurité sociale de 2013. « La progression des dépenses (174,1 milliards d’euros) est limitée à 2,4% alors que la progression attendue était 2,7 % », précise le comité.

Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget dans le précédent gouvernement, avait annoncé fin janvier que les dépenses de santé seraient inférieures de plus d’un milliard aux prévisions pour 2013. Les résultats définitifs sont donc encore meilleurs qu’attendu.

La ville bonne élève

Les soins de ville sont à l’origine de cet écart pour plus d’un milliard d’euros. Les dépenses d’indemnités journalières et de médicaments, inférieures aux prévisions, expliquent cette sous-exécution. Les versements de l’assurance-maladie aux établissements de santé – 350 millions d’euros de moins que prévu – expliquent également ce résultat.

Selon le comité d’alerte, les signaux sont également au vert pour 2014. Compte tenu des bases sur lesquelles a été construit l’ONDAM 2014, les mesures d’économies prévues et déjà mises en œuvre mais aussi du rythme de remboursement des soins de ville au début de l’année, « les dépenses d’assurance-maladie devraient pouvoir être réalisées en 2014 en deçà de l’objectif fixé », conclut le comité d’alerte.

La publication de cet avis intervient quelques jours après que le gouvernement a annoncé son intention d’économiser 10 milliards d’euros pour la seule branche maladie d’ici à 2017.

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
14.04.2014 à 00h06

« Bien dit !
C'est peut-être l'occasion de laisser un peu respirer les professionnels de santé de ville, non ?
Les pharmacies d'officine sont matraquées depuis des années (je parle de ce que je connai Lire la suite

Répondre
 
14.04.2014 à 08h56

« Et non mon cher confrère, le matraquage sur le médicament en ville va continuer jusqu'en 2017 entre 700 millions et 1 milliard par an... C'est bon de se sentir comme la variable d'ajustement la plus Lire la suite

Répondre
 
12.04.2014 à 09h15

« Ce chiffre est à mettre à côté des 29 Mds d'emprunts des hôpitaux annoncés le même jour. Ces 29 Mds sont des dépenses de notre système de santé, le premier chiffre est donc faux.
29 Mds dépensés et Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 11.04.2014 à 20h49

« Et alors ? On est récompensé ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Y compris dans les formes progressives de la maladieLa SEP, des avancées tous azimuts

Abonné
sep IRM

L'offre thérapeutique s'est largement étoffée dans les formes rémittentes de la sclérose en plaques (SEP). Aujourd'hui, des pistes, autres... Commenter

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 4

Retour d'expérienceÀ Rouen, pari réussi pour la télédermatologie

Abonné

Le CHU a développé avec succès la téléconsultation en gérontologie depuis quatre ans. Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter