Les libéraux de santé sont pessimistes sur l’avenir de leur profession, selon une enquête

Les libéraux de santé sont pessimistes sur l’avenir de leur profession, selon une enquête

01.04.2014
  • 1396360623511623_IMG_126820_HR.jpg

Les libéraux de santé sont inquiets pour l’avenir de leur profession, selon une enquête* de l’Observatoire CMV Médiforce (filiale de BNP Paribas), dont les résultats ont été rendus publics ce mardi.

Ils portent un regard désabusé sur leur métier, qu’ils notent 5,2 sur 10, une moyenne en constante diminution ces trois dernières années (5,7 sur 10 en 2011). Les généralistes et les infirmiers sont les moins mécontents (5,8), tandis que les biologistes témoignent de leur mal-être en attribuant 4,4 sur 10 à la « situation générale » de leur profession.

Les généralistes sont pessimistes sur l’évolution de leur métier (4,8/10), et les biologistes voient encore plus l’avenir en noir (3,6/10), notamment à cause de la baisse des honoraires, ressentie très cruellement par ces derniers (ils sont 84 % à s’en plaindre).

Charges et pressions fiscales

Les radiologues, les chirurgiens dentistes, et les biologistes citent les charges et la pression fiscale, les contraintes administratives, la baisse des revenus parmi les autres motifs de difficultés.

Les chirurgiens-dentistes et les kinés se montrent sensibles (à 66 %) à la baisse du pouvoir d’achat des Français ou aux diminutions des remboursements des soins. Les pharmaciens se plaignent eux de la concurrence d’Internet ou des grandes surfaces et de l’auto-médication.

Cette enquête paraît quelques jours après le baromètre 2013 de la MACSF, réalisé auprès de 1 503 professionnels de santé, selon lequel 8 médecins sur 10 sont satisfaits de l’exercice au quotidien de leur profession.

* Enquête réalisée du 7 novembre au 6 décembre 2013 avec l’Institut de recherche sociale et marketing H20 à partir d’un échantillon de 493 personnes réparties en 8 professions : 64 généralistes, 62 chirurgiens dentistes, 60 pharmaciens, 60 infirmières, 60 kinés, 67 vétérinaires, 60 biologistes, 60 radiologues.

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
02.04.2014 à 18h08

« Qu'ils nous mettent le Cs à 35€ et le Vs à 50€, et tout sera beau, avec une éducation des gens à ne pas consommer de la médecine, "parce que c'est remboursé, donc gratuit". »

Répondre
 
02.04.2014 à 14h59

« Le prix de revient des actes est notoirement supérieur au tarif de la SS : les médecins et les politiques le savent mais pas le grand public : les libéraux doivent améliorer leur communication notam Lire la suite

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 02.04.2014 à 08h09

« C à 23 au plus bas de la moyenne Européenne, Annonce TPG et perte de liberté et d'indépendance, réseaux de soin demain et enfermement, ROSP et indicateur surveillance ouvrant sur pénalité à venir, p Lire la suite

Répondre
 
01.04.2014 à 20h26

« Les professionnels libéraux en général, et les médecins libéraux en particulier, sont trop divisés, pour ne pas dire pas assez solidaires, même sur les grands sujets tels que l'avenir de leur métier Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 01.04.2014 à 20h01

« Communiquez à l'UFML les écarts entre la réalité de votre activité et le riap/snir 2013. Merci aussi de communiquer la même chose pour vos profils CAS. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter