25 000 médecins cubains expatriés à travers le monde

25 000 médecins cubains expatriés à travers le monde

25.03.2014

Plus de 50 000 professionnels de santé cubains travaillent dans un cinquantaine de pays du monde, constituant de loin la première source de revenus en devises de Cuba, a indiqué mardi une responsable du secteur.

« Plus de 50 000 travailleurs de ce secteur, dont 25 000 médecins, opèrent en ce moment à l’étranger », a affirmé Yilian Jimenez, la directrice de l’agence d’Etat en charge des services médicaux exportés, citée par le quotidien officiel Granma.

Avec 30 000 professionnels, le Venezuela est de loin le premier client des services médicaux cubains, devant le Brésil (11 000). « Depuis le départ en 1963 en Algérie de la première brigade médicale cubaine en mission internationale, ce sont 131 933 professionnels de la santé qui ont prêté leur service à d’autres pays », a-t-elle précisé.

Pas de pénurie médicale à Cuba malgré l’émigration

L’exportation de services professionnels -essentiellement dans la santé, mais aussi l’éducation ou le sport- constitue la première source de revenus en devises de Cuba, avec 8,2 milliards de dollars par an, loin devant le tourisme (2,5 mds) ou l’envoi d’argent de l’étranger (2,5 mds), selon les chiffres officiels. L’exportation de médecins à l’étranger « n’affecte pas la qualité des services » médicaux à Cuba, a souligné Yilian Jimenez en ajoutant que le taux de médecins par habitant est « du niveau des pays développés ».

Selon le ministère cubain de la Santé, Cuba, pour 11,1 millions d’habitants, dispose de 76 836 médecins, 14 964 dentistes et 88 364 infirmières, soit des taux de respectivement 6,9, 1,3 et 7,9 pour mille habitants.

Vitrine sociale du régime communiste cubain, avec l’éducation, le secteur de la santé a souffert de la crise économique déclenchée dans les années 90 par la chute de l’empire soviétique, mais reste gratuit pour la population.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
26.03.2014 à 20h10

« Ah mais c'est "gratuit" et "salarié" et avec la mutuelle" en FRANCE ! »

Répondre
 
26.03.2014 à 14h45

« Attention au vocabulaire (cf CANADA DRY) : quel est le niveau d'entrée en "études médicales" , le niveau et la durée de formation, et le niveau de sortie ??? certainement au-dessous de nos étud Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter