La tuberculose chez l’enfant est largement sous-estimée

La tuberculose chez l’enfant est largement sous-estimée

24.03.2014

Environ un million d’enfants de moins de 15 ans développent une tuberculose chaque année dans le monde, soit deux fois plus que les estimations précédentes réalisées par l’Organisation mondiale de la santé. L’incidence mesurée par des chercheurs britanniques dans « The Lancet » est également 3 fois plus importante que le nombre de diagnostics positifs annuels réellement enregistrés chez l’enfant.

Surtout, les chercheurs estiment que sur les 999 800 enfants atteints de tuberculose, 32 000 sont porteurs d’une souche multirésistante.

C’est la première fois que l’incidence de la tuberculose multirésistante (TB-MR) est mesurée chez les enfants de moins de 15 ans. « Les enfants représentent un quart de la population mondiale et, malgré cela, il n’y a eu jusqu’ici aucune évaluation spécifique de la tuberculose-MR », note Ted Cohen co-auteur de l’étude.

Le Sud-Est asiatique, le plus touché

Les auteurs sont parvenus à ce résultat en compilant les données de 97 études puis en estimant l’incidence et le risque de pharmacorésistance à partir de modèles mathématiques qu’ils ont développés. L’étude, selon eux, souligne encore plus la nécessité d’une réponse urgente, notamment en termes d’investissements financiers. « La tuberculose chez l’enfant est reconnue comme un élément sentinelle. Elle nous renseigne sur la dynamique de la transmission et sur les opportunités manquées de la prévention », explique Mercedes Becerra, également co-auteur.

L’incidence la plus élevée a été observée dans le Sud-Est asiatique (40 %) devant l’Afrique (28 %) et la région pacifique (18 %). Le Sud-Est asiatique détient également le record en ce qui concerne la tuberculose multirésistante avec près de 10 000 enfants affectés chaque année par la tuberculose, soit le tiers du nombre total de cas. La région Pacifique-Ouest arrive en deuxième position (8 000 cas) devant la région Europe (5 000 cas) et l’Afrique (4 000 cas).

Les chercheurs soulignent la nécessité d’améliorer la surveillance de la tuberculose chez l’enfant mais aussi les méthodes de diagnostic chez les enfants, particulièrement chez les moins de 5 ans. « Le traitement de la tuberculose multirésistante est efficace chez l’enfant lorsque le diagnostic est réalisé de manière précoce et que l’association la plus adaptée est prescrite », concluent-ils.

Dr Lydia Archimède
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
26.03.2014 à 11h49

« J'ai été en contact dans ma jeunesse à la femme de ménage porteuse de BK à l'époque, j'ai fait une Primo-infection qui m'a rendu extrêmement réactif au monotest. Pour les gens qui auront ce genre Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

2 700 signalements d'effets indésirables liés au DIU Mirena entre mai et août 2017

mirena

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rendu publics les premiers résultats d'une enquête de... Commenter

Tarifs de radiologie : le Sénat enterre le spectre des décotes tarifaires autoritaires 

radiologues

Les syndicats de médecins libéraux, et notamment de radiologues, ont été entendus par le Sénat. Vendredi soir en séance publique, les élus... Commenter

« Zéro sexisme », « zéro harcèlement » : la contre-attaque des internes pour briser le tabou et porter plainte

SEXISME

Après la publication de l'enquête édifiante dénonçant la banalisation du sexisme et du harcèlement sexuel au cours du cursus,... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter