Suicide de l’anesthésiste de Châteauroux : l’Ordre des médecins fait part de sa profonde compassion

Suicide de l’anesthésiste de Châteauroux : l’Ordre des médecins fait part de sa profonde compassion

20.03.2014

Après « l’événement tragique » survenu à l’hôpital de Châteauroux (une jeune femme médecin d’origine roumaine s’y est donné la mort le 16 mars), le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) « tient à exprimer sa profonde compassion à tous ses proches », ainsi qu’aux étudiants, internes et médecins travaillant dans cet hôpital.

Pour l’Ordre, ce drame interpelle le corps médical et les pouvoirs publics « sur la nécessité de prendre en compte les difficultés d’exercice et l’isolement » auxquels sont confrontés les praticiens exerçant en établissement. L’institution souligne aussi « l’ampleur des difficultés d’insertion » que rencontrent les médecins à diplôme étranger.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
21.03.2014 à 15h04

« J'apprends seulement cette triste nouvelle alors que j'ai lu sur tous les sites d'internet qu'il y avait eu un nouveau suicide chez Orange. Sommes-nous devenus des sous-numéros ? »

Répondre
 
21.03.2014 à 12h07

« Je ne pense pas que son problème venait de ses origines mais de ses conditions de travail!!! Soyons réaliste de la pénibilité du travail. Il faut que ça s'arrête "le marche ou crève". Médecin hospit Lire la suite

Répondre
 
20.03.2014 à 23h51

« C'est bien triste. Mais comme toujours, on se refuse à régler les vrais problèmes qui relèvent de l'organisation du travail et de la qualité de vie au travail. »

Répondre
 
20.03.2014 à 21h34

« Elle n'a plus même plus de nom propre dans cet article ( "une jeune femme d'origine roumaine.."). Vraiment consternant de la part de cette rédaction ! ... »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 21.03.2014 à 09h41

« Bonjour. Dans ce cas précis, nous n'avons pas souhaité (comme la grande majorité de la presse) divulguer le nom de cette personne afin de préserver la famille. La rédaction »

Répondre
 
20.03.2014 à 20h39

« " L’institution souligne aussi « l’ampleur des difficultés d’insertion » que rencontrent les médecins à diplôme étranger. "

Et les centaines d'étudiants de première année qui ratent le concours av Lire la suite

Répondre
 
20.03.2014 à 20h50

« 12/20 c' est plutôt bas, il y'a quelques années c' était 15/20 !! »

Répondre
 
21.03.2014 à 11h26

« Il est inexact de raisonner sur la note d'un concours. Ainsi on est recalé à 14/20 dans certaines facs et on passe à 10/20 dans d'autres. Tout dépend de la difficulté des questions. Il ne s'agit pas Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 8

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 6

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter