Pour limiter la néophobie, répéter l’exposition aux aliments rejetés

Pour limiter la néophobie, répéter l’exposition aux aliments rejetés

17.03.2014
Banale et universelle, la néophobie alimentaire concerne 77 % des enfants à partir de l’âge de deux ans (1). Une période durant laquelle ils refusent de se laisser séduire par tout produit inconnu à leur répertoire alimentaire. Mais, en présentent les aliments rejetés de façon répétée, dans une ambiance chaleureuse, l’enfant finit souvent par les accepter.
  • 1395023794503481_IMG_124403_HR.jpg

La grande majorité des enfants approchant l’âge de deux ans développent un sentiment de peur face aux aliments inconnus ; ils deviennent néophobes. Un comportement qui se traduit par le refus de goûter des produits nouveaux et une tendance à les trouver mauvais dès lors que l’enfant accepte de les goûter. La néophobie alimentaire s’observe facilement : l’enfant trie les aliments de son assiette, les examine avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 13

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter