Un cas rare de transmission VIH entre deux femmes

Un cas rare de transmission VIH entre deux femmes

14.03.2014

Le bulletin hebdomadaire du Centre de contrôle des maladies à Atlanta décrit un cas rare mais avéré de transmission sexuelle du VIH entre deux femmes, qui lui a été adressé en 2012 par le département de santé de Houston (Texas).

Une femme américaine a été déclarée séropositive à l’âge de 46 ans ; elle n’a pas eu de relations hétérosexuelles depuis 10 ans, et déclare avoir eu 3 partenaires homosexuelles au cours des 5 années précédant sa séroconversion, et aucun autre risque de contamination : pas de prise de drogue, de tatouage, de transfusion, d’acupuncture ou tout autre comportement à risque.

98 % de séquences identiques sur 3 gènes

En avril 2012, 10 jours après avoir donné son sang avec sérologie VIH négative, la patiente se présente aux urgences pour un tableau clinique associant une toux sèche, une diarrhée, des douleurs, des crampes musculaires. Elle est à nouveau testée pour le VIH et les résultats sont négatifs. Elle est traitée par azythromycine pour une supposée infection respiratoire haute et quitte l’hôpital.

Dix-huit jours plus tard, elle essaye à nouveau de donner son sang mais se voit refuser le don car la sérologie VIH (EIA) et le Western Blot sont positifs. Le 5 juillet, les tests sont refaits, la patiente est séropositive.

La seule source de contamination possible est l’une de ses trois partenaires, une femme âgée de 43 ans, séropositive depuis septembre 2008. Les virus infectant ces deux femmes partagent plus de 98 % de séquences identiques sur 3 gènes. Le couple a rapporté des rapports sexuels non protégés, parfois traumatisants ou réalisés pendant les phases menstruelles, qui peuvent expliquer ces cas difficiles à prouver.

Les auteurs insistent sur la rareté des cas avérés.

CDC/ MMWR. Like Female-to Female Sexual Transmission of HIV -Texas 2012 Mars 14, 2014

Dr Anne Teyssédou
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
22.03.2014 à 16h05

« Les sex toys peuvent transmettre certaines infections sexuellement transmissibles.Certains rapports ont eu lieu pendant les phases menstruelles... Les mécanismes de transmission auraient du être plu Lire la suite

Répondre
 
15.03.2014 à 17h14

« Les rapports Homosexuels sont bannis des Dieux ! »

Répondre
 
15.03.2014 à 14h10

« Il faudrait aussi envisager les soins dentaires !! »

Répondre
 
14.03.2014 à 18h49

« Ce n'est pas nouveau ! 1981, 1er cas homosexuels de l'est hommes et femmes en suspicion de transmission du VIH entre eux... L’Amérique ne fait que confirmer !! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 3

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter