Les étudiants en médecine de Nice sont « happy » et le prouvent en dansant

Les étudiants en médecine de Nice sont « happy » et le prouvent en dansant

14.03.2014
  • nice

La faculté de médecine de Nice a succombé à la « Happymania », à l’occasion de la journée portes ouvertes de l’établissement, mercredi 12 mars.

Plusieurs dizaines de carabins, professeurs, personnels de l’établissement jusqu’au doyen Patrick Baqué ont joué le jeu du « lip dub », dansant sur la chanson « Happy », tube entêtant de Pharrell Williams.

Les dix ans du tutorat

Le but de l’opération était aussi de célébrer les dix ans du tutorat, (le soutien des étudiants de première année par des carabins en année supérieure). En une décennie, 500 tuteurs bénévoles ont aidé 10 000 étudiants à passer le cap de la première année commune aux études de santé (PACES), en organisant pas moins de 50 concours blancs.

Avant Nice, les étudiants en médecine de Toulouse, Montpellier ou Tours avaient déjà sévi sur des chansons aux paroles... on ne peut plus imagées.

Anne Bayle-Iniguez
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
15.03.2014 à 10h23

« " Ouh là là ", "ouh là là" mais c'est qu'ils sont mignons tous ces gens là.! Je vais appeler un confrère pour savoir si il lui reste des places
chez PINDER! »

Répondre
 
15.03.2014 à 08h37

« Excellent. La musique et la danse sont aussi de bons médicaments »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 22

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter