Coopération interpro : Touraine réclame aux libéraux de santé un accord « avant fin juillet »

Coopération interpro : Touraine réclame aux libéraux de santé un accord « avant fin juillet »

14.03.2014
  • 1394818554506446_IMG_125249_HR.jpg

La ministre de la Santé a déclaré ce vendredi devant les représentants du Centre national des professions de santé (CNPS, libéraux) qu’elle souhaitait que la négociation sur la coopération interprofessionnelle et les rémunérations d’équipe aboutisse « avant la fin du mois de juillet ».

Les discussions doivent officiellement s’ouvrir début avril – les dates du 3 ou 4 avril ont été évoquées – pour définir le cadre de ces coopérations et préciser la rémunération des différents professionnels qui y prendront part. « Mon objectif, c’est la généralisation et l’extension des modalités de rémunérations d’équipes », a affirmé Marisol Touraine, en présence du directeur de l’assurance-maladie.

Cette négociation représente aux yeux de la ministre une « étape majeure de la révolution du premier recours » qui contribuera à structurer l’offre de soins à travers le développement des parcours coordonnés.

Deux modalités d’organisation du travail en équipe seront reconnues, a poursuivi Marisol Touraine : une équipe « permanente », dans le cadre de structures regroupées, ou « ponctuelle », « à l’occasion d’un épisode de soins, après un séjour hospitalier par exemple ».

L’UMESPE (branche spécialiste de la CSMF) a souligné l’enjeu important pour « les spécialités cliniques de proximité qui vont être clairement identifiées dans le parcours de soins en regard du médecin traitant en tant que consultants ou, parfois, en qualité de médecins de premier recours ».

Le PAERPA, pas à pas

La coordination entre les professionnels de santé libéraux doit permettre de « renforcer leur présence sur le territoire, amplifier les actions de prévention, et améliorer la prise en charge des pathologies chroniques et à mieux gérer les situations de rupture dans le parcours de soins », a détaillé la ministre.

Marisol Touraine a salué l’engagement des libéraux de santé dans les expérimentations pour les parcours des personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA), qui doivent permettre d’ici à la fin de l’année à près de 230 000 personnes de plus de 75 ans de bénéficier d’une meilleure prise en charge.

Si elle a présenté sa méthode et son calendrier, la ministre de la Santé n’a en revanche donné aucun élément sur les enveloppes financières qui seront affectées à la coordination et aux rémunérations des équipes.

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
17.03.2014 à 15h52

« MST sera encore là en juillet ? »

Répondre
 
16.03.2014 à 10h50

« Tout cela existe déjà, mais sous une autre forme plus efficace et mois contraignante. »

Répondre
 
15.03.2014 à 14h12

« « Etape majeure de la révolution du premier recours » qui contribuera à structurer l’offre de soins à travers le développement des parcours coordonnés." : Paroles, paroles... Novlangue et langue de Lire la suite

Répondre
 
15.03.2014 à 00h06

« Là ... Au moins un syndicat est là ! ... A se battre pour les médecins, et contre le saucissonnage et la dilapidation de la médecine. Et ce n'est pas facile avec les 3 syndicats (signataires de la Lire la suite

Répondre
 
14.03.2014 à 23h11

« La CSMF et MGFarce vont encore signer cette belle m... au détriment des médecins.
Que l'on fasse déjà la CS à 50 euros après on verra. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... 1

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter