En grève le 18 mars, des médecins du Val d’Oise se mobilisent contre le tiers payant généralisé

En grève le 18 mars, des médecins du Val d’Oise se mobilisent contre le tiers payant généralisé

10.03.2014
  • 1394462149504822_IMG_124777_HR.jpg

    En grève le 18 mars, des médecins du Val d’Oise se mobilisent contre le tiers payant généralisé

La chambre syndicale des médecins du Val d’Oise (Ile-de-France) appelle les professionnels libéraux du département à fermer leur cabinet médical le mardi 18 mars, afin de marquer leur opposition au tiers payant généralisé, mesure défendue par Marisol Touraine.

L’organisation inscrit cette action de protestation dans la lignée de la Semaine blanche, mouvement de grogne national porté par l’Union française pour une médecine libre (UFML), association des anciens médecins « pigeons ».

Président de la chambre syndicale, le Dr Serge Larcher justifie cette journée de mobilisation par la « disparition de la médecine libérale programmée par le gouvernement ».« Le piège » du tiers payant généralisé en serait la dernière preuve pour ce médecin généraliste de secteur II.

Assujettissement aux caisses

L’aspect « inflationniste » du dispositif, la « rupture du lien » (constitué par le paiement à l’acte) entre le patient et le médecin et la « subordination » du professionnel aux caisses d’assurance-maladie sont les raisons qui expliquent la grogne des professionnels, argumente le Dr Larcher.

« 34,7% des actes de médecine de ville sont déjà réglés en tiers payant, ajoute le médecin de Saint-Brice-sous-Fôret, citant le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales sur le sujet. Le paiement à l’acte n’est donc pas un frein à l’accès aux soins ! »

Prudence des syndicats

La chambre syndicale des médecins du Val d’Oise revendique l’adhésion de 400 professionnels sur les 1 800 médecins libéraux du département. Seule une moitié provient des rangs syndicaux. Dans l’autre moitié, on trouve des membres de l’UFML. D’où la prudence des syndicats sur ce mot d’ordre.

« Nous laissons nos adhérents choisir à titre individuel de participer à ce mouvement contre le tiers payant généralisé ou pas », indique le Dr Claude Gernez, président du bureau départemental de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF). Le psychiatre est par ailleurs président honoraire de la chambre syndicale.

Anne Bayle-Iniguez
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 61 Commentaires
 
14.03.2014 à 19h46

« Ce mode de rémunération nous obligera à être très vigilants... Il nous fera passer plus de temps sur notre compte pro en sachant que malgré tout il y aura toujours des oublis... C'est scandaleux !!! Lire la suite

Répondre
 
12.03.2014 à 11h33

« "Prudence" des syndicats ?? C'est plutôt IMPRUDENT de ne pas pousser à l'action !! Je croyais que les syndicats étaient là pour nous défendre ??!! »

Répondre
 
11.03.2014 à 21h49

« Médecin spécialiste, en cas d'instauration du TPG, soit je ne garde les patients que 1/4 d'heure au lieu de la demi-heure actuelle, incompatible dans ma spé avec une médecine de qualité, soit je pas Lire la suite

Répondre
 
11.03.2014 à 22h16

« Chirurgien dentiste, j'adhère totalement. Soit on fait une médecine de merde, soit on fait de la qualité, d'ailleurs pas plus chère pour le patient, de surcroît reconnaissant de la compétence et de Lire la suite

Répondre
 
11.03.2014 à 10h06

« Si je n'étais pas retraité, je m'associerais au mouvement de grève de mes confrères du Val d'Oise, en espérant que la France entière s'y mette (et même les DOM TOM, mais là-bas, qui paie encore ses Lire la suite

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 11.03.2014 à 15h16

« L'UFML à la base de ce mouvement avec le collectif de mars appelle l'ensemble des medecins de métropole et des DOM TOM à suspendre leur activité durant cette semaine. Le but est bien de donner le si Lire la suite

Répondre
 
11.03.2014 à 09h52

« Bah, laissons donc travailler en TP généralisé les quelques uns qui trouvent ça génial et passons tous en S3 ... ils changeront vite d'avis, mais ça sera trop tard pour eux ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter