Contrats responsables et dépassements pris en charge : le patron de la Mutualité fixe ses limites

Contrats responsables et dépassements pris en charge : le patron de la Mutualité fixe ses limites

26.02.2014
  • 1393423390501500_IMG_123763_HR.jpg

Le président de la Mutualité française Étienne Caniard précise ce mardi sa vision des contrats complémentaires responsables (aidés fiscalement) dont la refonte est programmée. Dans une contribution aux « Échos », il suggère que ces contrats responsables, qui à ses yeux « n’ont pas atteint leur but », proposent une « couverture complémentaire efficace, à cotisations maîtrisées,[...] n’intégrant pas le remboursement de médicaments considérés comme inefficaces et des dépassements d’honoraires déraisonnables ».

Deux grands cas de figure se présentent.

Hors contrat d’accès aux soins (CAS), Étienne Caniard souhaite que la prise en charge des dépassements soit plafonnée à seulement 50 % au-delà du tarif Sécu, « à un niveau inférieur à la moyenne des dépassements pratiqués ». Selon le président de la Mutualité, le taux de dépassement moyen des médecins de secteur II qui n’ont pas souscrit au CAS s’élève à 80 %.

Favoriser les dépassements régulés

En revanche, pour les 11 000 praticiens de secteur II qui ont signé ce contrat de modération tarifaire, la Mutualité propose que la prise en charge des dépassements puisse aller jusqu’à 100 % du tarif Sécu, ce qui serait une façon de « favoriser clairement » cette voie des dépassements régulés.

« Certains suggèrent un plafonnement des remboursements par les complémentaires des dépassements d’honoraires à 150 % au-delà du tarif de la Sécurité sociale, explique Étienne Caniard sans citer directement la CSMF. Ils oublient de préciser que ce niveau est tellement élevé qu’il concerne à peine 2 % des praticiens et surtout... donnerait une apparence de légitimité à tout dépassement inférieur à ce niveau. »

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
27.02.2014 à 15h46

« MA réaction depuis l'avenant 8 et les amours avoués entres la mutualité et MST: j'ai quitté la sécu et me suis débarrassé de ma complémentaire santé (mutuelle a un coté sympa trompeur pour ces pompe Lire la suite

Répondre
 
27.02.2014 à 10h55

« Ou quand le petit Caniard, ancien directeur de le mutualité des agents du fisc, nous confirme qu'à la mutualité française, les cotisations ne sont que nouvel impôt pour les achats de dette française Lire la suite

Répondre
 
27.02.2014 à 14h14

« Attention quand même aux accidents de la vie. Mais bien sûr, il faut les conseiller de bien regarder toutes les options de leur chère mutuelle, et leur faire des calculs de rentabilité (Oh le vilain Lire la suite

Répondre
 
28.02.2014 à 09h36

« Les accidents de la vie sont inclus dans le prix. Par ailleurs, pour le patient qui a un bon contrat d'assurance complémentaire, combien ont un contrat de dupe ? De là à faire du zèle pour devenir c Lire la suite

Répondre
 
27.02.2014 à 03h41

« Étonnant l'absence de commentaires !!!!! »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 27.02.2014 à 10h04

« Petit soucis technique... C'est débloqué et tous les commentaires validés sont maintenant affichés. La rédaction. »

Répondre
 
27.02.2014 à 00h29

« Ben voyons. Et les "consultations" des zozostéos "ni-ni", il va continuer à les rembourser, en revanche ? »

Répondre
 
26.02.2014 à 22h31

« Le discours tarabiscoté du personnage ne parvient pas à cacher que son seul objectif est que les mutuelles et complémentaires paient le moins possible, et laissent le plus gros des dépenses à la cha Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 9

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter