C'est vous qui le dites - « Les urgentistes ont-ils conscience de toutes les urgences que nous gérons seuls dans nos cabinets ? »

C'est vous qui le dites« Les urgentistes ont-ils conscience de toutes les urgences que nous gérons seuls dans nos cabinets ? »

22.02.2014
  • vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage… La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

Alors que la mission d'information sur la permanence des soins poursuit ses auditions à l'Assemblée nationale – recevant notamment cette semaine Patrick Pelloux pour l'AMUF et Paul-Loup Durousset pour la FPH –, cet internaute remet les pendules à l'heure

citation
Les urgentistes ont-ils conscience de toutes les urgences, vitales ou non, que nous gérons seuls dans nos cabinets ? Non je ne crois pas car ils pensent être les seuls à bien faire. On sera gentil et on ne leur dira pas le nombre de patients que nous devons réevaluer après un diagnostic erroné porté aux urgences.citation

Posté le 21 février 2014 par le Dr M.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Permanence des soins : Durousset (FHP) et Pelloux (urgentistes) distribuent les mauvais points »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
24.02.2014 à 08h32

« Nous avons tous nos histoires de chasse , mais il y a une différence: aux urgences n'importe quel médecin et parfois de simples externes critiquent ouvertement la prise en charge d'un médecin généra Lire la suite

Répondre
 
22.02.2014 à 17h34

« C'est dommage d'opposer médecine de ville et médecine hospitalière, chacune a ses contraintes. »

Répondre
 
22.02.2014 à 13h02

« L’hôpital a voulu faire du chiffres d'affaires en augmentant l'activité des urgences. Ils sont victimes de leur succès. Tant qu'il n'y aura pas une éducation des patients pour leur faire comprendre Lire la suite

Répondre
 
22.02.2014 à 12h09

« Médecin moi-même, "victime" d'une occlusion intestinale patente (douleur atroce abdominale, vomissements fécaloïdes, ventre de "bois", je fus renvoyé chez moi par un interne des urgences - certes un Lire la suite

Répondre
 
22.02.2014 à 11h30

« Tien,une petite histoire!!
Un jour un patient revient voir son medecin généraliste "libéral" car il avait encore mal à sa jambe.
"Docteur, j'arrive de l’hôpital, j’ai passé une radio aux urgences e Lire la suite

Répondre
 
23.02.2014 à 11h26

« Profession : urgentiste.
Continuons à mettre de l'huile sur le feu, les autorités nous regardent mourir à petit feu ...
Regroupons nos forces pendant qu'il est encore temps, le burn out touche la t Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 27

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 25

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter