Entre sanctions internationales et possibilité d’ouverture - En Iran, le fragile espoir d’une santé meilleure

Entre sanctions internationales et possibilité d’ouvertureEn Iran, le fragile espoir d’une santé meilleure

17.02.2014
2013 a été une année noire pour la santé en Iran. Les sanctions internationales ont favorisé l’émergence d’un marché parallèle du médicament, des patients sont morts faute de traitement adéquat. Depuis l’élection de Rohani, la période très critique semble passée mais l’équilibre reste fragile. Rencontre avec des professionnels de santé combatifs, tiraillés entre doute et espoir.
  • 1392603170497999_IMG_122906_HR.jpg

DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE DELPHINE CHARDON

Une ruelle de Téhéran, un jour de janvier, à l’écart des embouteillages monstres. Sur la porte d’entrée du cabinet médical, un dessin barre l’accès aux hommes. La salle d’attente est pleine comme un œuf, certains ventres pointent sous le tchador sombre. La réputation du Dr Marzieh Vahid Dastjerdi, gynécologue, n’est plus à faire. Fille de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... Commenter

La prévalence du tabagisme en forte baisse chez les médecins généralistes

tabac

« Contrairement à ce qui est observé en population générale, la prévalence du tabagisme est en forte baisse parmi les médecins généralistes,... 2

La FDA autorise la première bithérapie destinée à la désescalade du traitement du VIH

fda

Le médicament Juluca, une association fixe de dolutégravir et de rilpivirine commercialisée par ViiV Healthcare, vient d’obtenir une... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter