La mort de René Teulade, ex-ministre, artisan des RMO et des unions professionnelles

La mort de René Teulade, ex-ministre, artisan des RMO et des unions professionnelles

14.02.2014
  • 1392389459498215_IMG_122891_HR.jpg

René Teulade est mort jeudi 13 février, après avoir été hospitalisé à la suite d’un accident vasculaire cérébral.

Ministre des Affaires sociales (avril 1992/mars 1993) dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy, ami de François Hollande, sa mémoire restera chère à la Corrèze – il fut maire d’Argentat pendant 25 ans et sénateur depuis 2008. Il a également été membre du conseil général de ce département de 1992 à 2011.

Issu d’un milieu modeste, orphelin à 12 ans, instituteur, puis professeur de collège, René Teulade a milité dans les syndicats enseignants avant de consacrer une grande partie de sa carrière au mouvement mutualiste français dont il présida la Fédération nationale pendant 13 ans (1979 à 1992), juste avant ses fonctions ministérielles. L’actuel président de la Mutualité française, Etienne Caniard, a d’ailleurs exprimé ce vendredi la « profonde tristesse de tous les mutualistes ».

Ombre au tableau : René Teulade a été condamné en juin 2011 à dix-huit mois de prison avec sursis et à 5 000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris dans le cadre de l’affaire de la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP).

Loi Teulade : maîtrise médicalisée, codage des actes et dossier médical...

En janvier 1993, le ministre René Teulade a laissé son nom à une grande loi relative aux relations entre l’assurance-maladie et les professionnels de santé, qui tentait pour la première fois de mettre en place les bases d’un dispositif musclé de maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

Ce texte fixait en particulier des objectifs annuels ou objectifs quantifiés nationaux (OQN) avec des

sanctions en cas de non-respect : application de références médicales nationales opposables (les célèbres RMO) à chaque médecin, mise en œuvre de contrats locaux de maîtrise des dépenses dans chaque circonscription de caisse. Cette même loi Teulade posait les bases d’un système de codage des actes médicaux, des prescriptions et des pathologies et utilisait pour la première fois la notion de « dossier médical »... Enfin (surtout), cette loi a créé les unions professionnelles régionales de médecins libéraux (URML) afin de contribuer à l’amélioration de la gestion du système de santé et à la promotion de la qualité des soins. En octobre 1993 avait été signée une convention médicale mettant en œuvre la loi Teulade et les nouveaux principes de régulation des dépenses.

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
17.02.2014 à 20h43

« Sa condamnation en 2011 dans le scandale de la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP) qu'il présidait, sanctionnait son pillage des caisses de la mutuelle, avec indemnités multiples, défra Lire la suite

Répondre
 
15.02.2014 à 18h32

« Je crois me rappeler qu’il n’était pas logé dans le 93 (bien que non xénophobe, forcément …), et qu’il ne payait pas très cher son beau logement.
« Plus il y a de médecins, plus il y a de malades » Lire la suite

Répondre
 
15.02.2014 à 12h15

« Teulade est aussi celui qui a distribué en période électorale des points ASV "gratuits" aux médecins, sans tenir compte de l'équilibre futur du régime . Grâce à lui , année après année, des milliers Lire la suite

Répondre
 
15.02.2014 à 11h20

« Complément du précédent: il y a une source bibliographique à mon commentaire précédent: c'est la "Revue du Praticien" (Monographie) du 12 Novembre 2001 intitulé "le choc de la démographie médicale", Lire la suite

Répondre
 
15.02.2014 à 11h14

« Petite rectification! moins de médecins,= moins d'ordonnances? Bien sûr, il l'a peut être cru et proclamé; mais l'initiateur du raisonnement a été Gilles Johannet en 1981. Ce "gauchiste" de l'époque Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter