Tarifs sécu, remboursement : des cabinets dentaires fermés ce lundi

Tarifs sécu, remboursement : des cabinets dentaires fermés ce lundi

03.02.2014
  • 1391441853494322_IMG_121681_HR.jpg

Certains cabinets de dentistes étaient fermés ce lundi à l’appel du premier syndicat dentaire qui réclame une revalorisation de certains actes et de meilleurs remboursements par la Sécurité sociale.

« Beaucoup de confrères suivent l’action même s’ils ne ferment pas totalement pour ne pas pénaliser leurs patients. Mais il y a des fermetures partielles, avec des messages sur les répondeurs, des affiches », a assuré la présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), Catherine Mojaïsky, à l’origine du mouvement.

Un message sur le répondeur des cabinets fermés précise : « C’est pour vous permettre un meilleur remboursement que votre chirurgien-dentiste se bat. »

Désengagement

La CNSD, qui représente un tiers des 37 000 dentistes libéraux, dénonce un désengagement de la Sécurité sociale du domaine bucco-dentaire. Elle proteste contre le gel des remboursements de certains actes comme les prothèses dentaires « depuis 25 ans » et réclame une revalorisation des tarifs des soins de base (détartrage, carie).

Une étude de « 60 Millions de consommateurs » avait dénoncé en novembre des dérives tarifaires sur certains actes dentaires. Face à ces accusations, les dentistes affirment que le gel des tarifs de la Sécu les conduit à « compenser » sur des actes à honoraires libres.

Comme les médecins, les dentistes sont autorisés à faire grève mais les préfets ont le pouvoir de les assigner pour assurer la continuité des soins, ce qui limite l’impact sur les patients. A partir de mardi, les dentistes sont également appelés à ne plus transmettre de feuilles de soins à l’assurance-maladie, repoussant ainsi les remboursements car les patients devront envoyer les feuilles papier.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
03.02.2014 à 21h43

« Malheureusement pour la profession dentaire, le syndicat qui appelle à la grève est celui qui a signé, seul, les 2 derniers avenants conventionnels qui engage la profession dans une voie sans issue Lire la suite

Répondre
 
05.02.2014 à 13h04

« À quand l'arrêt des conflits syndicaux fratricides qui nous désunissent face aux pouvoirs publics ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À La Baule, l'exécutif s'emploie à rassurer les managers d'hôpital « saturés » par les GHT

Cécile Courrèges

Six heures de train pour quinze minutes de discours. En faisant dans la même journée un aller-retour Paris/La Baule (Loire-Atlantique) pour... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Solidays, Marche des fiertés... Paris se mobilise contre le SIDA

Solidays

Ce week-end se tiendra la 19e édition du festival Solidays à l'Hippodrome de Longchamp, à Paris. En plus des 80 concerts proposés, le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter