Événements indésirables : le CHU de Montpellier ne sanctionnera pas le personnel qui signale

Événements indésirables : le CHU de Montpellier ne sanctionnera pas le personnel qui signale

03.02.2014
  • 1391448269494246_IMG_121783_HR.jpg

Le centre hospitalier régional universitaire de (CHRU) de Montpellier a annoncé qu’il s’engageait « à ne pas sanctionner le personnel qui signalerait un événement indésirable » survenu au cours des soins dispensés à ses patients.

Toutefois, l’absence de sanction ne s’appliquera qu’aux erreurs non intentionnelles, et ne concernera pas les situations dans lesquelles les professionnels ont commis un manquement délibéré aux règles de qualité et de sécurité.

L’AP-HP s’est aussi engagé

Le CHRU de Montpellier est le deuxième CHU français après l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) à prendre un engagement de ce type. Bien que la déclaration d’événements indésirables soit obligatoire, les hôpitaux ont constaté une réticence de la part des professionnels, certains craignant une sanction de la part de leur encadrement s’ils venaient à faire part d’un événement dont ils seraient responsables.

On estime à 400 000 le nombre d’événements graves survenus par an. Les événements indésirables sont définis comme tous les événements défavorables survenus au cours du parcours de soins, à l’origine d’un prolongement de séjour, d’une incapacité ou d’un risque vital pour le patient.

La rédaction (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
04.02.2014 à 10h51

« Je suis surprise de ce commentaires ! Que l'on puisse de manière impulsive penser que les directions font tout et n'importe quoi !
La démarche qualité dans les hôpitaux existent depuis près de 20ans Lire la suite

Répondre
 
06.02.2014 à 17h15

« cqfd,
il n'y a rien d'impulsif dans les commentaires. C'est peut être difficile à avaler, mais il y en aura d'autre je vous rassure et des plus grosses. 15 ans de pratique des hôpitaux où tout exte Lire la suite

Répondre
 
04.02.2014 à 10h09

« C'est bien connu il n'y a jamais d'événement indésirable dans l'activité des technocrates et fonctionnaires. »

Répondre
 
03.02.2014 à 21h43

« Edifiant, parce qu'avant le personnel était sanctionné quand il déclarait un événement indésirable?
Quel engagement, quel courage! c'est le 1er Avril en hiver... »

Répondre
 
04.02.2014 à 12h52

« Dans une pensée de gauche, on dit : "événement indésirable". Dans une pensée de droite, on dit : "erreur professionnelle".
Un peu comme à la SNCF, on dit "défaillance humaine" là où dans le privé o Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter