Vaccination, prescription, coopération : l’Ordre des infirmiers voit grand

Vaccination, prescription, coopération : l’Ordre des infirmiers voit grand

30.01.2014
  • 1391094304493385_IMG_121436_HR.jpg

L’Ordre national des infirmiers (146 000 inscrits) souhaite asseoir le rôle des 600 000 paramédicaux en exercice dans la coopération interprofessionnelle, le parcours de soins coordonné et la prise en charge des patients en premier recours.

À l’occasion du renouvellement des instances ordinales nationales, Didier Borniche, président pour un second mandat, a assuré travailler en bonne intelligence avec l’Ordre des médecins à l’élaboration de « nouvelles compétences » pour les infirmiers.

« Le Dr Patrick Bouet [président du CNOM] et moi-même sommes sur la même longueur d’onde, a-t-il indiqué. Ni lui ni moi ne parlons de délégation de tâches mais de coopération entre infirmiers et médecins. »

Un million de vaccins par les infirmiers en 2013

L’Ordre infirmier milite pour l’élargissement des prérogatives des professionnels en matière de vaccination (sans prescription médicale). Les infirmiers peuvent déjà vacciner contre la grippe saisonnière les patients âgés de plus de 65 ans ou atteints de certaines pathologies. « Est-ce légitime d’attendre trois jours un rendez-vous chez un médecin généraliste pour se faire vacciner ? interroge Didier Borniche. La réponse est non. Élargissons le champ de compétences des infirmiers en les formant et le problème ne se posera plus. »

En 2013, près d’un million de vaccins ont été effectués par les infirmiers.

L’Ordre compte aussi « aller plus loin » sur la prescription infirmière. Karim Mameri, secrétaire général, cite le paracétamol, « qu’un infirmier ne peut prescrire mais qu’on trouve en vente libre en pharmacie ».

Et d’illustrer : « En pleine nuit à l’hôpital,un infirmier de garde n’appellera jamais le médecin pour obtenir une prescription de paracétamol à donner à un patient en souffrance. Il prendra ses responsabilités et le médecin prescrira au petit matin. Pour nous, cette solution n’est pas satisfaisante. »

Sur ces dossiers, le nouveau conseil national doit se réunir dans les prochains jours pour élaborer un plan d’action et un calendrier.

Anne Bayle-Iniguez
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
31.01.2014 à 15h57

« Les généralistes ont été exclus de la vaccination antigrippale;
voyez la baisse considérable des vaccinés cette année. »

Répondre
 
01.02.2014 à 12h08

« La baisse du taux de vaccination anti-grippale ne date pas de cette année. Elle est passée entre 2009 et 2012 de 60% à 50%. Mais quand on connait les taux de vaccination en général en France ( enten Lire la suite

Répondre
 
31.01.2014 à 00h07

« Les médecins seraient soi-disant surchargés : qu'à cela ne tienne, on va en profiter pour importer des médecins étrangers et augmenter les prérogatives des para-médicaux ( infirmiers, sage-femmes et Lire la suite

Répondre
 
30.01.2014 à 23h24

« Prescrire du paracétamol ???
En effet, facile...quand le diagnostic a été posé.
Ne mettons pas la charrue avant les boeufs. »

Répondre
 
30.01.2014 à 23h13

« Mdr, j'ai mal à la tête, je vais voir mon infirmier pour me prescrire du Paracetamol .... Et Comme il le dit si bien, je vais directement voir le pharmacien, c'est plus simple sans rdv et ça ne coût Lire la suite

Répondre
 
31.01.2014 à 09h20

« Et si vous êtes hospitalisé vous sortez de l'hôpital pour aller à la pharmacie ? Non bien sûr ... on va reveiller le médecin d'astreinte ? »

Répondre
 
30.01.2014 à 21h30

« No comment.

On vit une époque formidable. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... Commenter

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... Commenter

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter