Touraine : « Je lance un appel aux médecins, on prescrit trop de médicaments »

Touraine : « Je lance un appel aux médecins, on prescrit trop de médicaments »

22.01.2014

La ministre de la Santé était l'invitée du « Talk Orange-Le Figaro » ce mercredi 22 janvier. Un peu plus d'un quart d'heure d'entretien, pour aborder les sujets chauds du moment dans une vidéo diffusée en ligne.

Dans la lignée du président de la République, Marisol Touraine est revenue sur les excès et les abus en matière de remboursement des soins. « Il n'y aura pas de déremboursement [de médicaments], c'est la ligne que j'ai fixée […]. Il ne faut pas remettre en cause la qualité de la prise en charge des Français », a commencé par rappeler la ministre.

Favoriser les génériques

En revanche, le gouvernement entend bien faire des économies sur les médicaments : « On peut se soigner très bien avec moins de médicaments ou avec des médicaments génériques. » Les Français sont donc invités à faire des efforts dans ce domaine, de même que les hôpitaux… et les médecins.

« Je lance un appel, et ils le savent très bien, aux médecins, clame Marisol Touraine. On prescrit trop de médicaments, ça rassure le patient et puis on a tendance à prescrire le dernier né, plus sophistiqué et plus cher. »

Une campagne de sensibilisation (encore une) est nécessaire, selon elle, pour rassurer les Français sur les génériques. « Il n'y a qu'en France qu'on s'interroge sur la qualité des médicaments génériques », note la ministre. 


Marisol Touraine: «L'Algérie doit de l'argent à... par lefigaro

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 29 Commentaires
 
23.01.2014 à 20h40

« J'en appelle aux politiques pour qu'ils arrêtent de nous produire, des lois, des règlements, des contraintes. J'en appelle aux politiques pour qu'ils arrêtent de nous donner des leçons, là où le pro Lire la suite

Répondre
 
23.01.2014 à 17h59

« Madame la Ministre, votre discours moralisateur atteint peut-être les praticiens psychologiquement fragiles et peu sûrs d’eux, mais pas moi: j’ai ma conscience nette, j’applique de mon mieux ce que Lire la suite

Répondre
 
23.01.2014 à 15h18

« Merci pour tous ces commentaires rassurants. Quand je pense à toutes ces pipes de médecins étrangers qui n'ont rien contre les génériques, donc qui n'y connaissent rien, parce que justement, ce sont Lire la suite

Répondre
 
23.01.2014 à 14h41

« Cette bobo de goche, continue de livrer en pâture au peuple les médecins, qui seraient à eux seuls responsables de tous les maux.
N'oublions pas que ce sont les politiques les incapables;nous,nous s Lire la suite

Répondre
 
23.01.2014 à 11h56

« "On prescrit trop de médicaments!!"
Je rappelle avant de donner un traitement "Primum non nocere".
Hippocrate. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 17

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment les territoires innovent sous la pressionDes villes moyennes font reculer les déserts

Abonné

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter