Les vœux du patron de l’Ordre : éthique, esprit d’ouverture, service des patients...

Les vœux du patron de l’Ordre : éthique, esprit d’ouverture, service des patients...

20.01.2014
  • 1390217332489914_IMG_120506_HR.jpg

S’exprimant au cours d’une cérémonie de vœux, le Dr Patrick Bouet, président de l’Ordre national des médecins, a fixé ses objectifs pour 2014 : « réaffirmer les valeurs du métier au service des patients » (d’où la mise en place d’un pôle "droit des patients"), « poursuivre le rapprochement avec les associations d’usagers » et d’une façon générale renforcer la place de l’institution ordinale au cœur de la société.

L’heure est à l’ouverture, insiste le médecin généraliste. « L’Ordre ne doit pas et ne va évidemment pas agir seul », prévient-il. Cette ouverture se fera en direction des futurs médecins et des internes, mais aussi des syndicats, des universités, des élus et de l’assurance-maladie.

La fin de vie en débat

Cette feuille de route ne fera pas oublier la mission principale de l’Ordre : être garant du respect de l’éthique et de la déontologie. « Un préalable non négociable », prévient Patrick Bouet. La déontologie « n’a de raison d’être que parce qu’elle est un guide pour le médecin, et une garantie pour le patient ».

À ce sujet, le président de l’Ordre a rappelé que l’année 2014 serait marquée par la discussion autour du projet de loi sur la fin de vie. Si l’Ordre a publié début 2013 une synthèse de ses réflexions sur le sujet, plaidant pour le « recours à une sédation terminale pour le patient, dans des situations exceptionnelles », le Dr Bouet met en garde : « donner la mort n’est pas dans le contrat du médecin ».

Il a enfin annoncé que l’Ordre allait organiser son premier congrès en octobre 2014, en direction des médecins, des professionnels et des patients. Un événement présenté comme « un rendez-vous clé dans le domaine de la santé ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
21.01.2014 à 18h23

« Les médecins doivent redevenir des notables respectés, et non traînés dans la boue, de même avoir des honoraires décents et ne pas dépendre d'usagers pressés. »

Répondre
 
21.01.2014 à 07h23

« Tout dépend à quel niveau se situe l'honneur des médecins : un orthopediste radié en Angleterre pour fautes peut en France être expert à la de cour de cassation et redigé un rapport d'expertise à l Lire la suite

Répondre
 
20.01.2014 à 21h42

« Président Bouet ; nous médecins généralistes de terrain, nous attendons beaucoup de vous qui êtes un des nôtres : remettez le patient au centre de notre exercice et faites respecter le médecin qui e Lire la suite

Répondre
 
20.01.2014 à 21h37

« Et la DEFENSE des médecins, dans tout ça ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 13

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter