Disparition d’un stock important de médicaments dans un hôpital de Seine-Saint-Denis

Disparition d’un stock important de médicaments dans un hôpital de Seine-Saint-Denis

15.01.2014
  • 1389799438489053_IMG_120264_HR.jpg

    Disparition d’un stock important de médicaments dans un hôpital de Seine-Saint-Denis

Une enquête a été ouverte après la disparition d’un important stock de médicaments à l’hôpital psychiatrique de Ville-Evrard, à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis). La disparition, constatée en fin de semaine dernière par des responsables de la pharmacie de l’hôpital, concerne quelque 45 000 comprimés, a précisé une porte-parole de l’établissement, confirmant partiellement une information du parisien.fr.

« Ces médicaments étaient stockés dans des locaux sécurisés à Neuilly-sur-Marne, où se trouve la pharmacie centrale », a-t-elle ajouté. Cette pharmacie approvisionne une soixantaine de structures gérées par l’hôpital, réparties sur l’ensemble du département.

La piste du marché noir

Parmi les boîtes manquantes figurent des antibiotiques, des antidiabétiques, mais aussi et surtout des anxiolytiques, a précisé l’hôpital, qui a porté plainte en fin de semaine dernière pour que « la lumière soit faite sur ces disparitions ». Quelques centaines de comprimés de Levothyrox, un médicament utilisé dans le traitement des pathologies thyroïdiennes, ont également disparu. Au mois d’août 2013, l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) avait alerté la ministre de la Santé sur les difficultés d’approvisionnement de ce médicament.

Selon une source proche de l’affaire, aucune piste n’est actuellement écartée, même si celle d’une filière de revente parallèle est envisagée. « Est-ce que ça découle d’une mauvaise gestion du stock de médicaments sur une longue durée ou bien d’un vol à proprement parler ? Il est encore trop tôt pour le dire », a commenté cette source.

L’hôpital psychiatrique de Ville-Evrard, l’un des plus importants de France, compte environ 240 médecins et 2 400 salariés. Il dessert quelque 33 villes de Seine-Saint-Denis, pour un bassin de 1,2 million d’habitants.

La rédaction (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 3

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter