Une étude dans 187 pays : le nombre des fumeurs s’est accru depuis 1980

Une étude dans 187 pays : le nombre des fumeurs s’est accru depuis 1980

09.01.2014
  • 1389265560486867_IMG_119802_HR.jpg

    Une étude dans 187 pays : le nombre des fumeurs s’est accru depuis 1980

Au niveau mondial, depuis 1980, le nombre des fumeurs a augmenté (de 41 % chez les hommes et de 7 % chez les femmes), alors que les chiffres font état d’une diminution de la prévalence du tabagisme quotidien (d’environ 25 % chez les hommes et de 42 % chez les femmes), ce qui est à rapporter à l’accroissement de la population. Le nombre absolu des cigarettes consommées s’est accru de 26 %.

Les chiffres sont publiés par Marie Ng et coll. (Université de Washington, Seattle) dans le « JAMA » (7 janvier).

Entre 1980 et 2012

Les scientifiques ont conduit une étude pour estimer les tendances en matière de prévalence du tabagisme, par âge, par sexe et par consommation de cigarettes, dans 187 pays, entre 1980 et 2012.

Entre 1980 et 2012, l’estimation de la prévalence de la consommation quotidienne de cigarettes a décliné, passant de 41 % à 31 % chez les hommes et de 10,6 % à 6,2 % chez les femmes.

La réduction de prévalence a suivi 3 phases : une progression modeste de cette réduction entre 1980 et 1996, suivie par une progression rapide pendant une décennie, puis par un ralentissement jusqu’en 2012.

« La décélération de la tendance globale est due, pour une part, à des accroissements du nombre des fumeurs depuis 2006 dans plusieurs grands pays, comme le Bengladesh, la Chine, l’Indonésie et la Russie. »

Population de plus de 15 ans d’âge

La diminution globale de la prévalence du tabagisme s’explique par l’accroissement de la population des plus de 15 ans d’âge, précisent les auteurs. En parallèle, il y a eu une augmentation continue du nombre des hommes et des femmes qui fument chaque jour, qui est passé de 721 millions en 1980 à 967 millions en 2012. La proportion des personnes fumant quotidiennement (de 41 % pour les hommes et de 7 % pour les femmes) a augmenté.

Il existe des variations substantielles selon les âges, les genres et les pays. Les taux sont inférieurs à 5 % chez les femmes dans certains pays d’Afrique, et supérieurs à 50 % chez les hommes dans des pays tels que l’Indonésie, l’Arménie, le Laos, la Nouvelle Guinée et la Russie. Le nombre de cigarettes par fumeur et par jour peut varier aussi beaucoup dans chaque pays.

Suivre les mesures en temps réel

Les politiques de santé visant à améliorer la santé à l’échelle mondiale doivent inclure des efforts globaux pour le contrôle du tabagisme, tels qu’ils sont décrits dans la « Framework Convention on Tobacco Control », insistent les auteurs.

Mais, poursuivent-ils, la mise en place des politiques n’est pas suffisante. Les scientifiques et responsables de santé publique ont besoin de suivre les effets de ces mesures de santé en temps réel, pour évaluer leur efficacité « en particulier dans les populations vulnérables, et celles qui sont ciblées directement par les industries du tabac ».

« De nombreux pays ont mis en place des mesures de contrôle, mais une intensification des efforts est nécessaire dans des pays où le nombre des fumeurs est en augmentation. »


8 millions de vies épargnées aux États-Unis

Les chercheurs américains estiment que le contrôle du tabagisme réalisé aux États-Unis depuis 1964 a permis d’épargner 8 millions de vies, en évitant les décès attribuables au tabagisme. Les personnes qui ont évité ces décès ont gagné en moyenne pratiquement deux décennies de vie. Dans le «  JAMA » où cette étude est publiée, les auteurs ( Theodore Holford et coll. Yale University ) ajoutent qu’il y a eu approximativement 17,7 millions de décès dus au tabagisme pendant cette période. Ils s’accordent aussi à dire que les efforts pour réduire les méfaits du tabagisme doivent se poursuivre. Janvier 2014 a marqué le 50e anniversaire du premier rapport du ministère de la santé américain sur les effets de tabagisme sur la santé.
 
Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter