Tunisie : un projet de lutte contre les déserts médicaux fait des vagues

Tunisie : un projet de lutte contre les déserts médicaux fait des vagues

08.01.2014

Ils sont descendus par centaines dans les rues hier mardi, à Tunis, Sousse, Sfax, Monastir. Médecins et internes tunisiens protestent contre une idée du gouvernement, qui veut créer un service obligatoire dans les zones rurales, rapporte le journal El Watan.

Chaque médecin spécialiste nouvellement diplômé, s’il souhaite exercer dans le privé, devra au préalable travailler trois années dans les régions sous-médicalisées. Le projet de loi, en cours d’examen parlementaire, est soutenu par le ministre de la Santé tunisien, issu du parti Ennahdha au pouvoir.

Mauvaise réponse

L’ensemble des syndicats médicaux et des facultés de médecine rejettent le projet, considérant qu’il s’agit d’une mauvaise réponse à un vrai problème : l’offre de soins est inégalement répartie dans le pays. La bataille autour de cette loi dure depuis un mois, et le corps médical n’entend pas lâcher prise.

En octobre, une grève avait paralysé les hôpitaux tunisiens. Les professionnels voulaient alerter le gouvernement sur leurs conditions d’exercice difficiles (pénurie de médicaments et d’équipements, encombrement des services...).

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
09.01.2014 à 07h21

« Sûrement une idée déjà dans les tiroirs de l'avenue de Ségur. »

Répondre
 
09.01.2014 à 02h21

« Idem en France bientôt ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter