Les salles d’attente des médecins transformées en espace publicitaire ?

Les salles d’attente des médecins transformées en espace publicitaire ?

08.01.2014
  • 1389202244487000_IMG_119769_HR.jpg

    Les salles d’attente des médecins transformées en espace publicitaire ?

« Non aux marchands du temple dans les salles d’attentes ». L’UFC-Que Choisir dénonce dans son numéro du mois de janvier l’invasion des prospectus publicitaires dans les cabinets médicaux. L’association demande à la ministre de la Santé de faire le ménage. Elle lui demande de prendre des mesures dans la prochaine loi de santé publique afin de « garantir aux usagers la qualité de l’information mise à disposition dans les cabinets médicaux, en la réservant aux seuls acteurs institutionnels » .

L’UFC-Que Choisir a mené l’enquête auprès de 670 généralistes. Résultat : 59 % des cabinets seraient atteints par ce syndrome publicitaire, avec en moyenne 9 dépliants présents.

Un impératif de santé publique, selon l’UFC

« Cette surabondance d’informations est d’abord une déferlante commerciale » dénonce l’UFC qui a recensé au total 3 500 documents. 53 % d’entre eux « servent directement des intérêts commerciaux : 20 % sont par exemple édités par des laboratoires pharmaceutiques, et 13 % par l’industrie agro-alimentaire ».

Les établissements thermaux, les sociétés de service à la personne et les produits d’hygiène sont également bien représentés. 40% des documents sont issus des acteurs institutionnels comme l’assurance-maladie et des associations de patients ou de professionnels de santé.

Pour l’association, cette situation n’est pas saine : « Par leur seule présence dans la salle d’attente de médecins, les prospectus - même commerciaux - profitent de la crédibilité et de l’autorité scientifique du professionnel de santé. »

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 15 Commentaires
 
11.01.2014 à 15h01

« Soyons vigilants tout simplement et asseyons nous cinq minutes de temps en temps dans la salle d'attente ou même sur le siège du patient face à notre bureau: surprises à la clef quelquefois sur le c Lire la suite

Répondre
 
09.01.2014 à 17h47

« Et quand on vous demande des adresses d'infirmières, de kiné, de maisons de retraite, d'organismes d'aides à la personne, etc., on ne doit pas garder leurs plaquettes mais les recopier à la main dan Lire la suite

Répondre
 
09.01.2014 à 08h06

« Quel sujet passionnant ! vous n’en avez pas de plus intéressant à aborder ? »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 09.01.2014 à 09h52

« Bonjour. La solution : ne pas lire les sujets qui ne vous intéressent pas. Comment ? Il suffit de ne pas cliquer dessus. La production du « Quotidien » est très variée, vous devriez trouver des arti Lire la suite

Répondre
 
09.01.2014 à 11h58

« POUR MOI, C'EST UN SUJET TRES IMPORTANT ET GRAVE ! En effet, je suis très choqué que la revue QUE CHOISIR, à caractère purement commercial, puisse se permettre de comparer les cabinets médicaux à de Lire la suite

Répondre
 
08.01.2014 à 23h37

« Cette "observo-analyse" de la salle d'attente n'est que le reflet de la volonté de certains "clients affichés" allant au grès du bon vouloir de leurs Instances non choisies telles que "Que Choisir" Lire la suite

Répondre
 
08.01.2014 à 22h55

« C'est du grand n'importe quoi comme d'habitude, la salle d'attente est justement un endroit d'éducation des patients , après c'est au médecin a garder la main , enfin le cabinet médical est un lieu Lire la suite

Répondre
 
09.01.2014 à 10h54

« Parfaitement d'accord avec vous... Nous entrons dans une dictature qui ne dit pas son nom... Je propose pour faire plaisir à UFC que choisir de supprimer les salles d'attente. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter