PDS et libéraux : nouveau tir de barrage contre les propos du patron du SAMU

PDS et libéraux : nouveau tir de barrage contre les propos du patron du SAMU

19.12.2013
  • 1387454170484650_IMG_119192_HR.jpg

Les récentes déclarations du Dr Marc Giroud, président de SAMU de France, sur l’implication et les performances des libéraux dans la permanence des soins (PDS), n’en finissent pas de faire des vagues.

Après les réactions indignées de MG France et de l’UNOF, c’est au tour du Syndicat des médecins libéraux (SML), de la Fédération des médecins de France (FMF) et de l’URPS médecins libéraux d’Ile-de-France de monter au front pour défendre le rôle des libéraux.

La dérive des urgences...

Le Dr Roger Rua, président du SML, fustige « les propos à la limite de la diffamation » du patron du SAMU, et l’invite à balayer devant sa porte. « Les SAMU, qui n’ont jamais bénéficié d’autant de moyens, sont incapables d’évaluer précisément leur action, juge-t-il. En outre, les services d’urgence qui refusent toute régulation, connaissent une véritable dérive financière. »

À la FMF, le Dr Jean-Paul Hamon propose de redistribuer les cartes. Jugeant injustifiée cette « attaque aveugle » contre les médecins libéraux, il demande une remise à plat du financement des urgences « pour qu’elles aient les moyens d’accueillir les véritables urgences vitales, et pour que les libéraux aient les moyens d’accueillir les soins non programmés qui n’ont rien à faire dans les urgences hospitalières ».

Contradiction

Enfin, à l’URPS « médecins » Ile-de-France, on met l’urgentiste face à ses contradictions. « Le Dr Marc Giroud s’est cru autorisé à insulter tous les médecins libéraux impliqués dans le dispositif de PDS, révélant ainsi sa véritable pensée », déclare l’URPS. Elle accuse le Dr Giroud de double langage. Lors de la mise en œuvre de la réforme de l’organisation de la régulation des centres 15 aux horaires de la PDS en Ile-de-France, se souvient-elle, Marc Giroud « avait paru être l’interlocuteur proactif de l’agence régionale de santé et de l’URPS ». Ses propos d’aujourd’hui sont « en complète contradiction » avec ceux qu’il tenait alors, juge l’Union.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
21.12.2013 à 09h25

« Devant notre incompétence chronique et nos coûts exorbitants je me demande pourquoi je suis de garde ce weekend alors que le SAMU et les urgences des hôpitaux alentours veillent au grain..... parce Lire la suite

Répondre
 
21.12.2013 à 09h14

« Autrefois le 15 était disponible pour les urgences vitales seulement. Ils ont mis en place une régulation par le 15 enlevant l'accès direct des patients à la permanence de soins et de facto accès di Lire la suite

Répondre
 
20.12.2013 à 10h24

« Ce monsieur fait partie de ces hospitaliers pour lesquels les médecins libéraux n'existent que pour effectuer les tâches jugées indignes d'eux (permanence des soins, délivrance des bons de transpor Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 23h11

« On ne peut pas attaquer ce Giroud au CO pour diffamation et anticonfraternité ? »

Répondre
 
19.12.2013 à 20h15

« Il suffit de laisser la PDS aux personnes compétentes et diplômées, les URGENTISTES!!!!
Nous on ira à la pêche et la SECU fera des économies.
Je suis NON VOLONTAIRE depuis que la Loi me le permet... Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 21h49

« Je crois que je vais le devenir aussi "non volontaire". »

Répondre
 
20.12.2013 à 01h43

« Non volontaire certes mais réquisitionable !!!! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À La Baule, l'exécutif s'emploie à rassurer les managers d'hôpital « saturés » par les GHT

Cécile Courrèges

Six heures de train pour quinze minutes de discours. En faisant dans la même journée un aller-retour Paris/La Baule (Loire-Atlantique) pour... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Solidays, Marche des fiertés... Paris se mobilise contre le SIDA

Solidays

Ce week-end se tiendra la 19e édition du festival Solidays à l'Hippodrome de Longchamp, à Paris. En plus des 80 concerts proposés, le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter